PRESSE ÉPLORÉE EN RDC : JUSTICE POUR DOMINIQUE DINANGA

Une fois de plus, la presse congolaise vient d’être frappée, et de la manière la plus ignominieuse qui soit. Dominique Dinanga, journaliste à Top Congo Fm en convalescence après une longue maladie, a été sauvagement lynché samedi dernier au centre Béthanie par une horde de militants de l’Udps/Tshibala alors qu’il voulait couvrir une manifestation de ce parti à l’invitation expresse du chargé de communication de l’ancien Premier ministre. Le confrère aurait, selon son témoignage, eu le malheur de se présenter comme journaliste, d’abord, et comme journaliste de Top Congo Fm…

Read More

INDUSTRIE : LA JUSTICE EN RECOUVREMENT FORCE POUR LE FPI

La justice congolaise a poursuivi, la semaine dernière, l’exécution de ses arrêts portant recouvrement forcé des créances dues au Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) par des opérateurs économiques ayant bénéficié des financements de cet établissement financier. Lancé depuis 2016 à travers des procès en bonne et due forme, ce recouvrement forcé a permis au FPI de récupérer, à ce jour, 14 immeubles dans la seule ville de Kinshasa pour des créances dont certains vont au-delà de Usd 3 millions.

Read More

KATUMBI RAPATRIE UNE AFFAIRE JUDICIAIRE FACE A BEVERAGGI

Pendant que l’on s’en met encore plein les yeux sur la marée humaine qui a accueilli Moïse Katumbi ce lundi 20 mai à Lubumbashi, « La Lettre du Continent », publication bien introduite dans le monde « undergroundesque » de la politique occidentale et ses influences affairistes à travers le monde, révèle un autre pan de ce retour qui mérite bien un coup d’arrêt. De retour de l’Europe via l’Afrique du Sud, en effet, l’ancien patron de la riche province cuprifère du Katanga n’était pas seul à bord du jet qui le transportait, loin…

Read More

Revenu à Kinshasa, Sindika Dokolo trouve une condamnation en justice

En date du 7 juillet 2017, Sindika Dokolo et son frère Luzolo Dokolo avaient été condamnés à 12 mois de servitude pénale principale et au paiement des dommages et intérêts de Usd 15.000 dans l’affaire qui les opposait à la succession Kusuamina devant le Tribunal de paix de Kinshasa/Assossa. Ils étaient poursuivis pour faux en écritures et usage de faux dans l’acquisition des biens immobiliers de la succession Kusuamina à travers leur société Sokidet.

Read More