RDC : NOUVEL AVIS DE GRÉVE DES TRAVAILLEURS DES INDO-PAKISTANAIS

Spread the love

En ce 1er avril, les travailleurs des indo-pakistanais et autres attendent de voir ce qui va leur être réservé comme salaires et autres traitement conformément aux engagements partagés suite à la précédente grève. Déjà ce matin, un patron indien a été rossé par ses travailleurs devant qui il ne voulait rien entendre de leurs réclamations.

Les travailleurs des commerçants chinois, pakistanais, indiens et autres libanais annoncent une nouvelle grève dans les jours qui viennent. Le premier signal a été donné le matin de ce lundi 1er avril lorsque l’on a constaté que nombre de magasins de ces expatriés ont ouvert plus tard que d’ordinaire. Pour cause, la persistance de la modicité des salaires et les mauvaises conditions de travail qui leurs sont réservées par leurs employeurs malgré les engagements pris par ceux-ci à la suite de la grève d’il y a plus ou moins un mois.

Devant les autorités compétentes, les commerçants indo-pakistanais et autres étrangers avaient consenti de relever les salaires des travailleurs congolais, notamment en appliquant le SMIG, et d’améliorer leurs conditions de travail avec tous les avantages qui vont avec tels que les frais de transport, les soins de santé, le droit au congé, le respect des heures de travail (8h par jour avec pause), etc.

La tension était donc vive cet avant-midi du côté de l’avenue du commerce et ses environs. Des travailleurs d’un indiens en sont venus à rosser leur patron qui ne voulait rien entendre de leurs réclamations. Les autres patrons qui ont appris la nouvelle ont alors hésité à venir ouvrir les magasins.

La tension était ainsi vive jusqu’en fin de matinée. Les travailleurs congolais ne décoléraient pas et entendaient voir ce qui va leur être réservé comme salaires pour le mois de mars avant d’aviser le moment venu.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
26 × 5 =