RDC : Installation ce 2 avril des nouveaux Sénateurs

Spread the love

La plénière d’installation des sénateurs élus le vendredi 15 mars dernier est prévue pour la journée de mardi 2 avril, indique-t-on du côté de l’hémicycle. Déjà, il faudra signaler que pour rendre effective cette installation, les nouveaux sénateurs ont, depuis le samedi 30 et dimanche 31 mars, fait le déplacement du Palais du peuple pour se faire identifier. Ce, conformément à l’alinéa 2 de l’article 114 de la Constitution qui dispose que l’installation du Sénat aura lieu au cours d’une assemblée plénière d’ouverture présidée par le Secrétaire général de l’administration du Sénat.

Des sources proches de l’administration du sénat affirment qu’à la clôture de cette opération, près de 90 nouveaux sénateurs se sont fait identifier, notamment Alexis Thambwe Mwamba, ancien ministre de justice et garde des sceaux ; André Kimbuta Yango, ancien gouverneur de la ville province de Kinshasa, Modeste Bahati Lukwebo, Didier Mumengi, ancien ministre de l’information sous le régime de feu le Président Laurent Désiré Kabila, ministre honoraire du Plan, Francine Muyumba, ancienne présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Augustin Matata Ponyo et Samy Badibanga, anciens Premiers ministres et tant d’autres connus dans le monde politique congolais.

Il sied de rappeler qu’après la plénière d’installation par Gilbert Kikudi, actuel Secrétaire général de l’administration du Sénat, le bureau provisoire devra être présidé par le plus âgé de tous les sages de la chambre des représentants des provinces. Originaire du Nord-Kivu, le plus âgé des sages de la RDC a  quitté Goma hier dimanche 31 mars et devra être identifié ce lundi 1er avril, indique le protocole du sénat. Ce dernier se réjouit également que le quorum de 54+1 sénateur qu’exige la loi pour tenir la séance d’installation soit largement atteint. Ainsi, rien ne peut plus bloquer la tenue de la plénière d’installation.

S’agissant du bureau provisoire, il doit être constitué de trois membres à savoir : un président, un premier secrétaire et un secrétaire adjoint, autrement, le doyen d’âge assisté des moins âgés, conformément à l’article 114 de la loi fondamentale en vigueur en RDC. Ce bureau aura comme tâches essentielles la police des débats sur l’examen du règlement intérieur et sur l’élection du bureau définitif.

Le Sénat est constitué  de 108 membres, en raison de 4 sénateurs par province  et 8 pour la seule province de Kinshasa. Les membres de la chambre haute du parlement de la RDC sont élus pour un mandat de 5 ans. L’on se souviendra que depuis la dernière élection sénatoriale de janvier 2007, l’on a attendu 12 ans après pour voir se tenir le 15 mars 2019, l’élection sénatoriale.

L’installation des Sénateurs élus avait été suspendu par le Chef de l’Etat suite aux allégations de corruption dont aurait été émaillée leur élection.

Giscard Havril

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
1 × 13 =