L’UNC MET A JOUR SA COMMUNICATION POLITIQUE

Spread the love

La fédération de Kinshasa de l’Union pour la nation congolaise, UNC, a clôturé son séminaire de formation en communication organisé à l’intention de ses militants du 01 au 02 novembre derniers à la paroisse Notre Dame de Fatima à Kinshasa. Durant deux jours, les séminaristes se sont appropriés quelques moyens pour améliorer leur manière de communiquer afin de bien défendre les acquis du parti tels que promus par le Président national, Vital Kamerhe, qu’accompagnait son épouse, Madame Amida. Il est allé encourager les participants et féliciter les organisateurs de ces assises, tout particulièrement son porte-parole, Totshoumany Kisombe, qui a réussi son coup sans attendre quoi que ce soit de son Président.

Dans son intervention, le Directeur de cabinet du chef de l’Etat a demandé aux séminaristes désormais formés en communication politique, de faire bon usage de ce qu’ils viennent d’acquérir comme techniques de dissuasion en politique : « Je vous demande de ne pas faire comme tous ceux qui passent à la télévision à longueur des journées en train d’injurier les gens. Vous avez été instruits par des grands du monde médias comme Kibambi Shintwa, Kudura Kasongo, Serge Kayembe et autres, surtout faite bon usage de ces nouvelles connaissances au profit de votre parti.

 

Les participants satisfaits

L’un des participants à ce séminaire de formation en communication et cadre de l’Union pour la nation congolaise, UNC, Antoine Kumuna, s’est dit très satisfait par ces assises : « Nous avons appris beaucoup de choses dans ce séminaire. Nous avons retenu que communiquer est une chose et la manière de communiquer en est une autre. Nous devons faire attention avant de communiquer. Ce que vous communiquez doit refléter votre image et doit atteindre les objectifs que vous visez. On ne communique pas de n’importe quelle manière et avant de communiquer, il faut faire des recherches et c’est de cette manière que votre communication aura de l’impact sur des gens qui vous suivent. »

Il a loué les valeurs intrinsèques de son Président national, le Dr Vital Kamerhe, que tous les militants appellent amicalement « Monsieur Google ». Monsieur Kumuna dit avoir beaucoup appris grâce au concours intellectuel de son Président national : « Je crois que c’est l’un des plus grands communicateurs de ce pays et personne ne peut le nier et ce n’est pas pour rien qu’on l’a dénommé : « Le faiseur des hommes d’Etat »

La plus grande surprise de cette journée de clôture qui a réuni pas moins de 200 participants dans la grande salle de la paroisse Notre Dame de Fatima restera la démonstration faite par le couple Kamerhe dont le mari maîtrise les quatre langues nationales, tandis que l’épouse fait bon usage du kikongo, du swahili et du lingala. De quoi dire que, la plus grande arme de ce parti qui vise grand en 2023 reste la communication.

Avec Jacques Kalokola

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
18 + 29 =