LES PROBLÈMES DU TANGANYIKA PRÉSENTÉS AU PREMIER MINISTRE

Spread the love

Le caucus des Députés nationaux du Tanganyika a été reçu ce lundi 4 novembre 2019 à la Primature par le Premier ministre à qui ils ont fait part des difficultés socioéconomiques et culturelles qui entravent le développement de leur province. Conduits par l’honorable Martin Kabwelulu, ces Députés ont évoqué, notamment les conflits interethniques, les dégâts causés par les intempéries ainsi que les problèmes pour la circulation des personnes et des biens par voies routière et ferroviaire. Trois urgences pour lesquelles ils ont sollicité une intervention rapide du Gouvernement.

Autres problèmes évoqués, la situation politico-sécuritaire consécutive au conflit bantous-pygmées ainsi que la situation socio-culturelle. Celle-ci nécessite la réhabilitation des  hôpitaux et des écoles ainsi que la lutte contre le chômage pour encadrer la jeunesse.

Les échanges entre le chef de l’Exécutif national et les élus du Tanganyika ont également porté sur la préservation de l’environnement et le développement durable. Sur ce point, le Premier ministre a fait part de sa volonté de réhabiliter les parcs nationaux de Lwama et Mwanga.

Enfin, ses interlocuteurs se sont appesantis sur la grande problématique des infrastructures de la province. Les Députés du Tanganyika ont préconisé de relier les territoires, notamment par la construction des ponts effondrés et la réhabilitation du chemin de fer.

Vu l’importance des doléances, Sylvestre Ilunga a fixé un nouveau rendez-vous à ses interlocuteurs pour le lundi 11 novembre prochain pour des réponses avec des services techniques compétents.

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
29 × 8 =