SIGNÉ FPI, L’EAU POTABLE COULE DE NOUVEAU A MBUJI-MAYI

Depuis ce mardi 17 septembre 2019, l’eau coule à nouveau à Mbuji-Mayi. Témoin de l’événement, la vice-Gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Jeannette Longa Musuamba. Celle-ci a, en effet, réceptionné provisoirement quelques bornes fontaines d’où coulent l’eau potable fournie par les forages financées par le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) dans le cadre du programme des 100 jours d’urgence du Chef de l’Etat. Cette réalisation à haute portée sociale vient ainsi atténuer la situation de grave carence en eau potable dans laquelle vivait la ville de Mbuji-Mayi et…

Read More

LE FPI FINANCE DES FORAGES D’EAU POTABLE A MBUJI-MAYI

Autrefois ville vivante grâce au diamant qui a attiré du monde de toutes parts, Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï Oriental et capitale mondiale du diamant, n’est plus, aujourd’hui, que l’ombre de lui-même. Ici se lit la pauvreté sur les visages et les quelques édifices visibles, mais sans une véritable vie. La situation est encore pire dans sa périphérie la plus immédiate. Là, on croirait se trouver dans des camps des réfugiés dont les occupants manquent de tout : eau, électricité, activités de survie, infrastructures de base, etc. La population est ainsi livrée…

Read More

FPI : ARRIVÉE A MBUJI-MAYI DE 5000 POUSSINS POUR LE DAIPN/LUKELENGE

Plus de 5000 poussins pondeurs et de chair ont été réceptionnés jeudi 22 août 2019 à Mbuji-Mayi par le vice-gouverneur du Kasaï Oriental, Jeannette Longa Muswamba. Il s’agit là d’un premier lot  qui marque la relance de la ferme du DAIPN/Lukelenge restée inopérationnelle depuis plus de 30 ans.  Cette intervention du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) s’inscrit dans le cadre du programme d’urgence du Président Felix Tshisekedi Tshilombo pour ce qui est du volet lié à la réhabilitation et à la modernisation du DAIPN-Lukelenge. Ces poussins sont placés à…

Read More

APRES KIN, SHADARY ET LE FCC CONQUIÈRENT MBUJI-MAYI

Après Kinshasa la frondeuse, la ville de Mbuji-Mayi, également présenté comme le Waterloo politique de Joseph Kabila et sa famille politique, est également tombé sous le charme du Front commun pour le Congo (FCC) et son candidat Emmanuel Ramazani Shadary. Comme à Kinshasa avec le Stade Tata Raphaël, c’est également dans un stade que Mbuji-Mayi a adopté Shadary. Et pas n’importe quel stade : le stade Kashala Bonzola, du nom mythique de cet ouvrier congolais qui perdit sa vie dans un chantier immobilier sous la colonisation. Arrivé dans la capitale diamantifère…

Read More