Conflit à la Tshopo : Wale Lufungula prouve sa maturité politique au ministère de l’Intérieur

Spread the love

Le Vice-Ministre de l’Intérieur, Innoncent Bokele a réuni ce mercredi 09 septembre dans son cabinet de travail les députés provinciaux de la Tshopo, le Gouverneur de cette province, Wale Lufungula,  ainsi que le caucus des députés nationaux et sénateurs de cette province. La rencontre avait pour but de trouver une solution à la crise institutionnelle qui prévaut dans cette province depuis quelques temps.

Il ressort de nos sources qu’après avoir entendu les deux parties  pour apaiser les esprits dans un conflit inutile entre l’Assemblée provinciale représentée par Gilbert Bokungu et le Gouverneur de la cette province, Wale Lufungula, que les arguments présentés par le Président Gilbert Bokungu  sont contradictoires. C’est pourquoi, le Vice-ministre de l’Intérieur et Sécurité n’a pas hésité à demander au caucus des députés nationaux et sénateurs de trancher ce différend.

Le ridicule ne tue pas

Devant cet impasse, le caucus des députés et sénateurs de la Tshopo, après concertation à huit clos et ne voulant pas se constituer en juge, surtout que l’affaire est encore pendant devant la justice, a demandé aux deux responsables des institutions en présence de favoriser la fraternité et de présenter mutuellement leurs excuses pour les préjudices ou propos malveillants adressés à l’endroit des uns comme des autres.  A cet effet, le Gouverneur Wale Lufungula a été le premier à présenter ses excuses à la partie adverse contrairement au président de l’assemblée provinciale Gilbert Bokungu qui a préféré céder la parole à Theuvel Lotika.

Cette attitude n’a pas laissé indifférent le Vice-Ministre de l’intérieur et Sécurité qui a préféré dire tout haut ce qui se prépare au sein de l’Assemblée provinciale de la Tshopo: ” le bureau risquerait de tomber dans un avenir proche”. Le Vice-ministre s’est dit étonné par le niveau d’acharnement de ces députés provinciaux présents sur la personne de Walle Lufungula contre lequel ils n’ont pas pu prouver la culpabilité sur tous les faits de détournement lui reprochés.

Ainsi, le vent est en train de tourner en faveur du Gouverneur Walle Lufungula  qui était abusivement traité  par certains de tous les maux de la terre, et qui semble plus aguerri après cette rencontre, laquelle , aux yeux de certains esprits avertis, était plus que jamais importante et salutaire.

Comme pour dire que ” la vérité finit toujours par triompher “.

J.K

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
2 × 2 =