LES GROSSES POINTURES DE « LAMUKA » REVIENNENT EN ORDRE DISPERSE

Bemba et Katumbi ont annoncé séparément leur retour au pays, pendant que Fayulu y évolue pratiquement seul après avoir été littéralement désavoué par les deux premiers. Bref, la bataille pour le poste de porte-parole de l’opposition fait rage dans les rangs de « Lamuka » et les observateurs craignent fort que la plate-forme n’y survive pas.

Read More

RDC/OPPOSITION : QUITTE OU DOUBLE POUR « LAMUKA » A BRUXELLES

Dans son processus de transformation, le groupe ayant porté la candidature de Fayulu doit faire face à une course au leadership entre Bemba et Katumbi pour le poste de porte-parole de l’opposition. Une lutte qui risque d’avoir raison de la cohésion de cette plate-forme face à l’incapacité de l’opposition de régler cette querelle de leadership depuis 2007, soit 12 années durant.

Read More

RDC/« LAMUKA » VERS UNE LUTTE BEMBA-KATUMBI POUR LE LEADERSHIP

Après les élections de décembre 2018, l’occupation du poste de porte-parole de l’opposition revient à l’actualité et suscite des convoitises entre le chairman du MLC et le leader de « Ensemble » qui dominent le leadership dans « Lamuka », les trois autres regroupements étant résiduels et opportunistes. Comment, cependant, départager les deux poids lourds avec leur dénominateur commun des lobbies politico-affairistes occidentaux et leurs égos surdimensionnés dans la lutte pour le leadership qui a toujours été le tendon d’Achilles de l’opposition ?

Read More

REPORT DES ELECTIONS : QUAND « LAMUKA » SE TRAHIT A NOUVEAU

Tous les reports des élections décidés à ce jour par la Ceni sont préalablement passés par une consultation des partenaires de cette dernière qui en ont donné leur accord. Curieusement, certains de ces partenaires dont les radicaux de l’opposition (Lamuka) se rependent publiquement en contestations et condamnations qui, au fait, ne font que corroborer leur détermination à ne pas voir ce processus arriver à son terme au profit de leur plan « B » d’une transition de deux ans sans Kabila.

Read More

FAYULU ET « LAMUKA » PRÉPARENT UN CHAOS POST-ÉLECTORAL

Le jeu du chaos projeté par Fayulu et « Lamuka », après avoir accepté stratégiquement la MAV, se décline ainsi : préparer déjà l’opinion au rejet d’une éventuelle victoire de Shadary au motif qu’elle serait le fruit d’une tricherie. Thèse soutenue par cette tension que l’on entretient déjà avec des cartes SIM soi-disant pour transmission des données avant le dépouillement manuel déjà garanti par la Ceni et connu par les électeurs comme seul source des résultats.

Read More