KISANTU : ANTOINE GHONDA APPORTE SON SOUTIEN A LA JEUNESSE SPORTIVE

Spread the love

La jeunesse de la cité de Kisantu, territoire de Madimba dans le Kongo Central, termine l’année 2020 de la plus belle manière grâce à Antoine Ghonda Mangalibi. Député national élu de ce territoire, ce dernier a volé au secours de ces jeunes avec des équipes sportifs qui devraient les aider à pratiquer le football dans de meilleures conditions.

14 équipes de football ont, en effet, bénéficié, le week-end dernier, de lots de vareuses et des ballons. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, l’Honorable Ghonda a procédé à quelques aménagements du terrain de Mfuki, l’unique qui accueille les matches dans cette cité.

Il y a, en effet, fait poser des poteaux métalliques qui viennent remplacer les bambous qui étaient régulièrement volés pour servir de bois de chauffage aux producteurs de chikwangue. Antoine Ghonda a également fait poser des poteaux d’éclairage photovoltaïque qui permettront aux jeunes de pratiquer le football même la nuit. Une belle initiative qui facilite ainsi l’exploitation de ce terrain par le plus grand nombre, étant donné qu’il n’y en a pas d’autre à Kisantu.

Enfin, dans le souci d’améliorer la praticabilité du terrain, Antoine Ghonda a fait procéder à la pause d’une couche de sable. Une initiative qui permet de stabiliser le terrain et d’éliminer la boue qui a toujours rendu le terrain difficilement praticable, surtout en périodes pluvieuses.

Cependant, comme d’habitude dans cette cité, cette initiative de l’Honorable Antoine Ghonda n’a pas plus à certains lobbies qui œuvrent activement pour la non émergence de Kisantu. Ces oiseaux de mauvais augure ont laissé entendre que ces interventions sur le terrain de Mfuki auraient pour but de se l’approprier ou d’zntraver les travaux futurs projetés par les autorités provinciales, ce qui est une fausseté.

D’ailleurs, Antoine Ghonda a adressé une correspondance à l’Administrateur du territoire de Madimba pour l’informer de ces quelques aménagements en faveur de la jeunesse de Kisantu. Dabns la même correspondance, il assurait l’autorité territoriale de ceci : « Soyez assuré que tous ces travaux ne constituent que des mesures provisoires en faveur de la jeunesse de cette partie de notre cité de Kisantu, et ne sauraient constituer une quelconque entrave à des aménagements futurs du stade de MFUKI, tels que promis par les autorités provinciales ».

A Kisantu, la population, surtout les jeunes, a été unanime pour applaudir cette nième contribution d’Antoine Ghonda au relèvement communautaire de cette cité qui, grâce à lui, ne cesse de gagner en visibilité sur l’échiquier national et international.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
17 + 25 =