KABILA EN ZAMBIE : « Lalibre.be » DE NOUVEAU PRISE AU PIÈGE DE L’INTOX

Spread the love

Aveuglés par les dollars de Moïse Katumbi, les journalistes de lalibre.afrique.be ne se donnent plus de limites lorsqu’il s’agit d’écorcher Joseph Kabila. Comme avec cette fausse affaire d’un accident de circulation du Président congolais à Lusaka. Les images de la scène supposée indiquent pourtant une vielle camionnette et un pick-up banal entrés en collision. Dans lequel donc Kabila, Chef de l’Etat, se trouvait-il pour sortir indemne après avoir été « percuté » ? Grossière intox…

Les écarts du journal La Libre Belgique et son site internet lalibre.afrique.be contre les règles d’éthique et de déontologie journalistiques ne sont plus à compter. Depuis que ce média s’est inscrit au service du lobby pro-Katumbi avec ses journalistes comme Hubert Leclercq, il ne se passe pratiquement plus presqu’un article sans que la corporation se chagrine des pratiques journalistiques auxquelles il se livre. Le dernier cas en date n’est autre que cette fausse information faisant état de l’implication du Président congolais, Joseph Kabila, dans un accident de circulation à Lusaka à la fin du séjour qu’il vient d’y effectuer.

Sans vergogne aucune, et croyant se couvrir en citant des sources de certains sites internet zambien, l’auteur de l’article reprend des phrases entières de ces sources, mais omet de prendre du recul pour apprécier et contre-vérifier ce qui lui est tombé à son écran comme une manne du Net. En effet, les sites cités comme sources d’information illustrent leurs publications par des scènes où se serait produit cet accident à Lusaka. L’on voit bien qu’il s’agit d’une camionnette bleue et d’un pick-up blanc qui seraient entrés en collision dans des conditions non indiquées. La simple jugeote aurait suscité un doute : Un chef d’Etat en mission officielle, et ayant à bord de la voiture qui le transporte un représentant de son hôte,  serait-il transporté dans l’un de ces véhicules infortunés ou dans une limousine ?

A partir de là, toute personne lucide et animée de bonne foi ne réfléchirait pas deux fois pour tirer ses conclusions et faire triompher le doute avant de relayer ce qui s’avère comme un grand n’importe quoi. Un autre bidonnage dont se rend coupable cet organe qui a fini par faire consumer toute sa crédibilité à cause d’un combat aveugle et d’arrière-garde par un homme, Moïse Katumbi, lourdement soutenu par des lobbies belges et autres occidentaux dans le dessein de prendre le pouvoir en RDC par des voies non constitutionnelles.

La convoitise rend fou celui qui s’y adonne. Et lalibre.afrique.be le vit à ses dépens…

Yvon RAMAZANI

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
10 × 29 =