LA COUR DE CASSATION VEUT POURSUIVRE LE GOUV’ DU KONGO CENTRAL

Spread the love

Flory Kabange Numbi, Procureur Général près la Cour de cassation a, en date du 10 septembre 2019, adressé au Président de l’Assemblée provinciale du Kongo Centrale, un réquisitoire aux fins d’obtenir de son institution l’autorisation de poursuivre sieur Atou Matubuana Nkuluki, Gouverneur de ladite province. L’affaire est en rapport avec les événements ayant mis en scène, notamment le Vice-Gouverneur Justin Luemba Makoso et la dame Muyita Ankieta Mimi, assistante du Gouverneur Matubuana, en date du 25 août 2019 au guest house du Gouvernorat où logeait cette dernière.

Dans l’exposé des faits tel que repris sur le réquisitoire dont congovirtuel.org a eu connaissance, le PGR Flory Kabange note, entre autres que, selon les éléments recueillis lors de l’enquête menée, « le sueur Atou Matubuana (…) est le commanditaire de cette infamie exécutée par des agents de l’ANR avec la complicité de l’assistante Muyita. Ces faits, poursuit le PGR, « sont constitutifs de l’infraction d’outrage public aux bonnes mœurs, prévue et punie par l’article 175 du code pénal ii, tel que modifié à ce jour ».

Les poursuites requises par la justice devront permettre au cité de présenter ses moyens de défense.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
2 + 5 =