LE CADRE MACROÉCONOMIQUE EST STABLE EN RDC (Conjoncture)

Spread the love

LE CADRE MACROÉCONOMIQUE EST STABLE EN RDC (Conjoncture)

Le cadre macroéconomique congolais est stable et encourageant pour l’avenir. C’est le constat fait ce mardi 29 octobre 2019 à la Primature à l’occasion de la réunion hebdomadaire du comité de conjoncture économique présidée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Porte-parole de ce cadre d’évaluation, le Vice-premier ministre en charge du Budget, Jean Baudouin Mayo Mambeke a assuré que la conjoncture économique présentée par sa collègue du Plan, Elysée Munembwe, fait conclure que ce cadre macroéconomique est stable.

Cependant, des efforts devront être poursuivis par le Gouvernement pour endiguer les poussées qui se manifestent sur le marché.

Même motif de satisfaction au sujet de la réserve de change dont la situation présentée par le Gouverneur de la Banque centrale, Déogracias Mutombno mwana Nyembo, a été actée par les participants. Ceux-ci ont également félicité la BCC pour les efforts fournis afin de stabiliser le taux de change. et les efforts fournis par la BCC pour la stabilité du taux de change ont été salués.

En économie, le comité de conjoncture a suivi l’exposé de la Ministre Acacia Bandubola au sujet du contrôle, dans les prochains jours, au sein des milieux des opérateurs économiques ce qui concerne le contrôle à effectuer bientôt dans les milieux des opérateurs économiques. La Ministre a été instruite de s’assurer d’une bonne préparation de cette opération.

Par ailleurs, le Premier ministre, qui tient au respect de la loi, a suivi avec intérêt le rapport du Ministre du Portefeuille, Clément Kwete, sur la situation qui prévaut à la Minière de Bakwanga (Miba) où le Directeur général a été démis de ses fonctions par le Conseil d’administration. Sylvestre Ilunga a, après ce rapport, instruit le Ministre Kwete de faire respecter la loi en la matière afin de rétablir le bon fonctionnement de l’entreprise.

Autre point à l’ordre du jour, le projet de loi sur le Fonds minier que le le Ministre des Mines, Willy Kitobo, a présenté à cette réunion du comité de conjoncture. Celle-ci lui a recommandé de soumettre ce texte, pour harmonisation, à la commission gouvernementale des lois, que préside le Vice-Premier Ministre en charge de la Justice.

Enfin, s’agissant du  plan d’aménagement du territoire présenté par le Ministre d’État Pius Mwabilu et son collègue de l’aménagement du territoire, Agée Matembo, le Premier ministre a donné des orientations pour respecter les sites stratégies et classés tels que les camps militaires, les cimetières et autres. Les deux membres du gouvernement ont ainsi été invités à approfondir leurs études.

Tous ces dossiers vont être soumis à l’appréciation du prochain conseil des ministres.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
29 − 22 =