LE PPRD A LA RECONQUÊTE DU GRAND KATANGA

Spread the love

Après la trêve post-électorale, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a renoué avec le terrain. C’est, en effet, depuis la semaine dernière, au terme de sa matinée d’évaluation, que le parti kabiliste entreprend de reprendre ses activités sur terrain en vue, non pas seulement de redynamiser les activités, mais aussi de se préparer pour les prochaines échéances électorales en passant par les scrutins locaux et urbains. A la tête d’une délégation composé »e de représentants des organes centraux, provinciaux et territoriaux du grand Katanga, le Secrétaire Général Emmanuel Ramazani Shadary, représentant le Président national Joseph Kabila Kabange, sillonne, pour ce faire, des villes et des territoires des différentes provinces de l’ex-Katanga.

Premier étape de son itinérance, Sakania, dans le Haut-Katanga, où il est arrivé le vendredi 25 octobre 2019 après la clôture de la matinée politique du PPRD à Lubumbashi. Pendant une heure et face à une foule de militants de son parti, l’envoyé de Joseph Kabila avanté les valeurs et les idéaux de son parti, ainsi qu’au leadership de leur Président national « comme acteur majeur du jeu politique en RDC ». Il a, ensuite, retracé et vanté le bilan de ce dernier à la tête de la RDC avant d’inviter l’assistance à en faire autant partout où ils iront, car, a-t-il dit, « on ne falsifie pas l’histoire ».

L’occasion aidant, le SP Shadary a posé la première pierre de l’érection du siège du PPRD à Sakania sur un terrain acheté et offert au parti par Jacques Kiabula Katwe, exécutif fédéral du PPRD/Haut-Katanga dont il est également le Gouverneur.

Samedi 26 octobre 2019, Emmanuel Ramazani Sharady a été l’hôte de Likasi où la population lui a réservé un accueil des grands jours sous l’encadrement du secrétaire exécutif urbain du Pprd, Dr Petwe, et son comité. Une procession spontanée s’est ébranlée jusqu’au centre professionnel de la Sncc où il s’est adressé à une foule au moral à bloc depuis les dernières élections. Après la restitution des travaux de la matinée, Ramazani Shadary a procédé à un réarmement moral de ses militants à qui il a demandé d’être fiers de leur parti.

 

« Le Pprd est le plus grand parti, ses militants doivent en être fiers »

« Nous sommes un grand parti politique, la première force politique du pays dans les Assemblées délibérantes nationales et provinciales, dans le Gouvernement central avec un Premier Ministre, dans les provinces où nous avons 15 Gouverneurs », a-t-il fait savoir avant d’indiquer que « tout ceci fait du Président national de notre parti et Autorité morale du Fcc, Joseph Kabila Kabange, un acteur politique majeur et incontournable en RDC ».

Tout en remerciant la population de Likasi pour les suffrages accordés au Pprd aux dernières élections, le SP a confié à son auditoire que « le Pprd est un parti civilisé et non violent, mais cela ne devrait pas rendre les militants passifs face à toute provocation sans objet : il faut vous défendre ».

Même ferveur à Kipushi, troisième territoire du Haut-Katanga où la caravane du Pprd arrive le dimanche 27 octobre. Dans la suite de Sharady, une délégation infatigable composée, notamment, de Jacques Kiabula Katwe, des Professeurs Néhémie Mwilanya et Adolphe Lumanu et de Patrick kanga, tous membres du bureau politique ; du Secrétaire Permanent Adjoint Lucain Kasongo, du Président intérimaire de la ligue des jeunes Serge Kadima ainsi que d’autres cadres provinciaux et nationaux dont le chef du département de la mobilisation Dunia Kilanga. Au cours d’un meeting particulièrement animé, Ramazani Shadary revient et martèle sur la toute puissance politique du Ppprd dans les institutions du pays avant de réaffirmer l’ambition de son parti de remporter les prochaines élections à tous les niveaux. « Nous avons 120 Députés nationaux, 37 Sénateurs, 15 Gouverneurs et dirigeons une dizaine d’Assemblées provinciales », clame-t-il, présentant ces statistiques comme « le fruit du travail politique du Président national de notre parti, Joseph Kabila Kabange ». Et de conclure : « Voilà pourquoi nous devons appuyer le Gouvernement qui poursuit l’œuvre commencée par lui dont la gratuité de l’enseignement et la refondation de l’Etat ».

Ici aussi, le chef de l’exécutif national du Pprd exhorte ses militants à la non-violence et à un comportement exemplaire, mais sans se laisser intimider par qui que ce soit. Sur cette plage des valeurs morales, Sharady a déploré et dénoncé le détournement des deniers publics qui occupe la clameur publique depuis quelques temps.

Fungurume, territoire minier par excellence dans la province du Lualaba, accueille ensuite la délégation du SP Shadary. Ici le Pprd a un rendez-vous avec une histoire particulière concernant cette province. C’est ici, en effet, que bat le cœur du grand Katanga minier, ici aussi que prend toute sa valeur la révision du code minier que Joseph Kabila avait réussi à arracher aux partenaires après plus de six années de tractations.

Normal, alors, que ce détail central occupe une bonne part de son message dans lequel Ramazani Shadary salue aussi l’œuvre de Joseph Kabila qui a élevé le Lualaba au rang de province grâce à l’aboutissement du processus de décentralisation et de découpage territorial. Et de relever également que le code minier qu’il a fait réviser au profit du développement de cette province minière fait partie de son patriotisme pour que les richesses de cette province profitent d’abord aux filles et fils de cette entité.

« C’est lui le Président national du Pprd. Vous devez soutenir le Gouvernement de coalition dirigé par notre camarade le Premier Ministre Ilunga ilunkamba » renchérit-il avant de revenir sur la gratuité de l’enseignement comme programme commun de Gouvernement FCC-CACH.

 

Lualaba, le miracle du code minier et de la décentralisation de Kabila

Cap ensuite sur Kolwezi, la mythique capitale du Lualaba. Mais avant cela, le SP Shadary a remis un lot de médicaments au médecin directeur de la zone de santé de Fungurume, en réponse à la requête du responsable territorial du Pprd.

« Aujourd’hui, la province du Lualaba se développe grâce à la décentralisation initiée par Joseph Kabila », clame-t-il au cours de son meeting à l’ambiance électrique. De leur mémoire, les lualabais n’ont jamais vu Kolwezi aussi debout et mouvementée  que ce lundi 27 octobre 2019. Pour l’occasion, le siège du parti est noir de monde, surtout qu’il a été annoncé un meeting du Président national.

Kabila n’aura pas été au rendez-vous, mais Ramazani Shadary l’a bien gardé vivant dans la mémoire de la foule présente : « C’est Kabila Kabange, le Président de notre parti, qui a fait qu’aujourd’hui le Lualaba, jadis district, devienne province pour rapprocher les gouvernants des gouvernés. Aujourd’hui, en si peu de temps avec votre Gouverneur Muyej, vous êtes témoins du développement et de l’essor industriel qui s’annonce », souligne-t-il. Cela avant de rappeler que cela constiotue une des retombées de la révision du code minier initiée par Joseph Kabila pour que les richesses du pays profitent aux lualabais et que cette province minière devienne le fleuron de l’économie nationale ».

Occasion également, pour lui, de plaider la cause des creuseurs artisanaux du Lualaba avant d’annoncer de nouvelles adhésions au Pprd dont il a inauguré les travaux du nouveau siège à son arrivée.

Jonas Eugène Kota

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
8 − 1 =