GOUVERNORATS : LE FCC REMPORTE LE NORD-KIVU ET MAI-NDOMBE

Spread the love

Le Front commun pour le Congo (FCC) vient de clôturer le premier cycle électoral de 2018 en remportant les deux provinces qui restaient à pourvoir en exécutif, à savoir le Nord-Kivu et le Maï-Ndombe. Carly Nzanzu Kasivita (candidat du Burec de Justin Paluku, ex-Gouverneur de la province) a, en effet, été élu gouverneur de la province du Nord Kivu avec 28 voix lors du scrutin organisé ce jeudi 30 mai à Goma.

Il a ainsi battu les candidats d’Ensemble pour le changement Muhindo Nzangi Butondo (11 voix) et Eric Kavuna (9 voix). Le candidat indépendant Théobald Binamungu n’a récolté aucune voix. L’opposition, qui compte pourtant 24 députés sur 48 à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, paye les frais de la division qui, l’a rendu incapable de désigner un candidat unique pour affronter celui du FCC. Pire, 4 de ses députés ont donné leurs voix au candidat de la majorité.

Au Maï-Ndombe, c’est le candidat PPRD qui succède à Gentiny Ngobila du même parti politique. Paul Mputu a, en effet, recueilli 16 voix contre 5 devant son adversaire de la plate-forme CACH Aimé Mbongo Lokonda.

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
4 ⁄ 1 =