FPI-Min. de l’Industrie: Julien Paluku booste les opérateurs économiques congolais à l’ère de la Covid-19

Spread the love

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a procédé, ce jeudi 28 juin 2020, au lancement de l’accompagnement des entreprises œuvrant dans les secteurs de l’agroalimentaire, de l’industrie pharmaceutique, du transport et du commerce. Une enveloppe globale de dix millions va servir à cette opération de financement.Ces opérateurs économiques ont reçu des mains du ministre Paluku des titres bancaires dans le cadre d’une première tranche de l’assistance financière du Gouvernement à travers le Fonds de promotion de l’industrie (FPI). L’octroi de la seconde partie étant conditionné par les résultats, après évaluation et justification auprès des services spécialisés du FPI.
À travers ce financement du FPI, des grands centres urbains et autres agglomérations congolaises devront être ravitaillés en denrées alimentaires de première nécessité pendant que les milieux ruraux seront approvisionnés en produits manufacturés.
Les espaces Kasaï, Équateur, l’ex province Orientale et le grand Bandundu sont concernés par ce premier financement.

Par la même occasion, le ministre de l’Industrie Julien Paluku a appelé les bénéficiaires aux résultats.
“Ce geste se veut un moyen de relancer notre économie par nos propres moyens. Cela grâce au fond de promotion de l’industrie qui a reçu un certain nombre de dossiers qu’il a analysés selon les règles de l’art. Et les premières entreprises sont ainsi sélectionnées sur une base objective“, a-t-il déclaré.
Pour leur part, les opérateurs économiques se disent déterminés à relever les défis pendant cette crise sanitaire de Coronavirus. Parmi eux, Elonga Dove, PDG de l’entreprise Entrekonga. D’après lui, ce n’est pas un financement extérieur mais c’est plutôt l’argent de congolais remis aux congolais pour servir aux besoins de Congolais.
” Je salue ce partenariat qui est arrivé au point nommé, au moment où nous subissons les chocs dus à la Covid-19 et ce fonds nous aidera dans l’achat de carburant pour nos unités fluviales. Nous allons ainsi apporter aux provinces les produits de première nécessité venant de Kinshasa et inversement les produits agricoles pour Kinshasa“, a rassuré Didier Mukoma, PDG de l’entreprise Navigation.
Il y a quelques jours, le FPI avait annoncé la disponibilité d’un montant de 10 millions USD pour les opérateurs économiques locaux engagés à assurer l’approvisionnement des grandes villes en produits alimentaires. Ce, dans les secteurs bien déterminés, en cette période de covid-19. Ce qui pourrait permettre d’éviter la pénurie à travers les grands centres de consommation.

Rédaction FPI

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
27 × 24 =