20% DU BUDGET VONT ETRE AFFECTÉS A L’ÉDUCATION (Tshisekedi)

Spread the love

Moisson abondante pour les journalistes qui accompagnent le chef de l’Etat à Brazzaville. Participant à la cinquième édition du forum Investir en Afrique, Félix Tshisekedi a, en effet, fait une série d’annonces qui viennent allonger la liste de précédentes dont celles faites au dernier forum Makutano de Kinshasa. Réforme du secteur minier pour la transformation locale des produits miniers, financement de l’agro-industrie pour la création des emplois, mise en place d’une autorité de régulation de l’énergie et d’une agence de l’électrification rurale, etc. Félix Tshisekedi sera montré particulièrement prolifique en annonces en ce mardi 10 septembre 2019.

Et ce n’est pas tout. Sujet d’actualité, l’éducation n’a pas été en reste. Autour de 20% vont, en effet, être affectés à ce secteur dont la gratuité de l’enseignement de base a été rendue effective en cette année scolaire 2019-2020. Plus ou moins 8%, selon lui, était réservé à ce secteur dans le dernier budget en cours d’exécution, soit un bond de 12%.

Le Chef de l’Etat n’a, cependant, pas indiqué comment ni d’où proviendra cette enveloppe budgétaire pour un budget dont on ne connaît pas encore le cadrage et lorsqu’on sait que celui en cours d’exécution ne dépasse guère les plus ou moins 4 milliards Usd. De ce cadrage connu, on peut comprendre que 20% représentent 800.000.000 Usd contre les 32.000.000 (8%) de l’exercice en cours.

20% du budget, c’est proche de la norme fixée par l’Unesco, comme l’a indiqué Félix Tshisekedi à Brazzaville. Mais 20% représentent 800.000.000 Usd, soit tout juste le budget attendu pour financer les 4 premiers mois de l’année scolaire en cours qui vient de consacrer la gratuité de l’éducation de base. Si les Congolais saluent unanimement cette gratuité, l’enthousiasme s’estompe au fil des jours face à l’évidence de la planification qui aurait dû la sous-tendre à la place d’une décision purement politique.

Depuis, nombre d’observateurs se demandent si cette année scolaire va aller jusqu’à son terme. Pour autant, les regards sont tournés vers le palais du peuple pour le prochain débat budgétaire.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
18 × 1 =