VOIRIE DE GOMA : ETENI LONGONDO FÉLICITE LA SOCOC

Spread the love

En séjour de travail à Goma dans le cadre du suivi de la riposte contre l’épidémie d’Ebola et la pandémie du covid-19, le Ministre de la santé Eteni Longondo a, en sa qualité de membre de l’Exécutif national, sillonné cette ville pour se rendre compte de la dynamique de son développement et celle de la province du Nord-Kivu en général. Impressionné par ce qu’il a vu, il a félicité l’Exécutif provincial pour le travail qu’il abat.

Eteni Longondo s’est particulièrement intéressé à la voirie de la ville et aux travaux en cours. Il a, à ce sujet, exprimé sa grande satisfaction de l’état des routes et des travaux qui évoluent sur d’autres chantiers. Il a réservé une mention particulière pour la Société congolaise de construction (Sococ) qui est à l’avant-plan de ces travaux.

Le Ministre de la santé a mentionné spécifiquement les travaux inscrits dans le cadre du programme d’urgence des 100 jours du chef de l’Etat dans lequel la Sococ a en charge 12,5 Km de routes à réhabiliter et moderniser dans la ville de Goma. Saluant la bonne réalisation d’au moins 6 Km de ce lot du programme, Eteni Longondo a félicité la Sococ pour la qualité des travaux et a promis d’être son interprète auprès du gouvernement central afin que ces travaux, et tant d’autres en cours dans la ville de Goma, se poursuivent.

Pour rappel, le Directeur général de la Sococ, Modeste Makabuza, est actuellement poursuivi en justice avec d’autres prévenus par la République pour un détournement présumé des fonds destinés à la réalisation des travaux de réhabilitation et de modernisation de la voirie de Goma et Bukavu. Le ministère public a requis 90 mois (7,5 ans) à son encontre et le remboursement de 12 millions Usd.

Modeste Makabuza a toujours clamé son innocence. Il a toujours expliqué que les travaux réalisés à ce jour ont été financés par la Sococ et que les remboursements effectués jusque-là par l’Etat congolais à travers le Foner dégagent un crédit débiteur en faveur de son entreprise.

Le témoignage d’Eteni Longondo, un membre de l’exécutif national (donc l’Etat) qui est partie au procès, est particulièrement significatif dans cette affaire. La cour doit rendre son verdict le 23 juin 2020. Wait and see…

Jonas Eugène Kota

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
12 ⁄ 6 =