TSHOPO : WALLE LUFUNGULA SE RESSOURCE AUPRES DES SAGES DE SA PROVINCE

Spread the love

Le Gouverneur de la Tshopo, Walle Lufungula, a été, ce samedi après-midi, l’hôte des sages de sa provinces qui voulaient comprendre la crise qui mine leur province afin d’apporter des pistes de solutions. L’exercice aura été de haute importance au regard de l’aréopage de ces sages de tous les territoires et toutes les tendances politiques confondues, mais mus par le seul souci de faire avancer sur chère Tshopo.

Il y avait ici des personnalités pétries de longues expériences, telles que des professeurs d’université, des anciens gouverneurs de province, des anciens ministres, des anciens sénateurs et députés, et même des sénateurs et députés en fonction. Des noms qui ne passent pas inaperçus à la Tshopo et partout en RDC comme Lombeya Bosongo, Emile Bongeli, Bernard Kasusula, Anastasie Moleko et tant d’autres.

Selon le Professeur Lombeya qui assurait la modération, les sages de la Tshopo ont invité leur Gouverneur pour qu’il partage l’information sur leur province afin d’apporter des solutions tout en envoyant un signal fort pour la paix et l’unité des fils et filles de la province en vue de son avancement. Le Gouverneur Walle a alors pris la parole pendant près d’une heure, d’abord pour présenter ses excuser pour l’un quelconque de ses actes qui aurait heurté les uns et les autres, et ensuite pour décrire la situation qui prévaut dans sa province. Une situation qui est partie du 25 juin 2020 avec la motion de défiance dont il avait fait l’objet et qui avait débouché sur sa mise en accusation.

Ne laissant aucun détail de côté, Walle Lufungula a fait part de son souci majeur qui est d’apporter sa pierre à l’édification de la Tshopo pour que ses corrégionnaires disent un jour qu’ils ont connu un certain Walle à la tête de la province. Sa grande préoccupation est de constater, entre autres, que les différents partenaires institutionnels de la province ne regardent pas tous dans la même direction au nom des intérêts personnels, mais surtout à cause des manipulations étrangères à la province et qui se trament à partir de Kinshasa.

Après avoir entendu religieusement leur Gouverneur, les sages de la Tshopo ont pris la parole tour à tour pour le féliciter pour son sens d’humilité et lui adresser leurs encouragements pour sa vision et son souci pour sa province. Ils lui ont surtout prodigué énormément de conseils pour l’aider à convaincre ses frères et sœurs au sein des institutions provinciales de placer la province au centre de leurs préoccupations.

Tout en promettant d’inviter également les députés provinciaux en séjour à Kinshasa pour le même exercice, les sages de la Tshopo ont invité les uns et les autres à avoir présent à l’esprit les principes d’humilité, de tolérance, d’écoute, d’ouverture et de solidarité. C’est, en tout cas, l’appel formulé en fin de soirée par le Patriarche Lombeya chez qui se tenait la réunion.

La rencontre, qui avait débuté peu avant 17 heures s’est terminée, ses terminée autour de 21 heures dans une ambiance bon enfant. Et c’est un Walle particulièrement soulagé et revigoré qui en est reparti, remerciant ses sages pour tous les enseignements et espérant que leurs apports permettront de ramener la sérénité dans sa province pour qu’il mène à bien son œuvre de reconstruction qui impressionne déjà les observateurs, surtout au regard de la modestie des moyens à sa disposition.

Jonas Eugène Kota

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
1 + 3 =