RDC/SÉNATORIALES A MONGALA : LES CANDIDATS MALHEUREUX TRAQUENT LES DÉPUTÉS ESCROCS

Spread the love

De tous les Procureur généraux près les Cours d’appel à travers la RDC, celui de la province de Mongala aura certainement la tâche la plus facile de tous dans la traque des corrupteurs et corrompus lors des dernières élections sénatoriales. Ici, en effet, les concernés de se cachent pas et, au contraire, se livrent en spectacle au grand dam de la population.

Des candidats sénateurs malheureux mènent, en effet, des expéditions punitives aux domiciles de certains députés provinciaux pour y récupérer biens et argent qu’ils leur avaient donnés afin d’avoir les faveurs de leurs voix. Ces candidats malheureux n’ont, pour la plupart, obtenu aucune voix.

Ces candidats malheureux ne se gênent pour intercepter leurs « députés escrocs » en pleine rue et les violenter littéralement afin de rentrer dans leurs droits. Tout y passe et des pires encore : ils réclament qui des vêtements, qui des mobiliers de domicile, qui encore des libéralités en nature comme en espèces sonnantes et trébuchantes.

La clameur populaire que soulèvent ces scènes ne devrait donc pas maintenir le Procureur longtemps dans le silence, surtout qu’Alain Atundu, également candidat malheureux, l’avait déjà saisi d’une plainte dans laquelle il cite nommément ses « bourreaux » et décrit même les circonstances des sollicitations dont il était l’objet.

Jonas Eugène Kota

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =