OVD : A PEINE REVENU, VICTOR NTUMBA DEJA AU TOP 10 DES CHEFS D’ENTREPRISE

Spread the love

Victor Ntumba est le Directeur général de l’Office de Voirie et Drainage (OVD). Il occupe ce poste depuis seulement juin 2020 à la faveur d’une ordonnance du chef de l’Etat qui est venu mettre fin à près d’une décennie d’intérim dans cet office.

A peine revenu à ces fonctions, puisqu’il les avait déjà occupées par le passé, Victor Ntumba fascine déjà le public, en général, et les cadres et agents de l’OVD en particulier. Au classement de l’institut des sondages Les Points pour le moins de septembre 2020, il a tout de suite intégré le top 10 en se classant en dixième position des opinions favorables avec 53%.

Victor Ntumba doit certainement cette (re) montée fulgurante à son expérience et au bilan de son premier passage à cette entreprise, des atouts qui ont tout de suite frappé l’intérêt du public. En effet, Victor Ntumba Bilomba, 65 ans et ingénieur civile des constructions de l’Université de Kinshasa, a acquis son expérience en étant plusieurs fois conseillers aux ministères des Travaux publics et de l’Administration du territoire. C’est à lui que l’on doit, d’ailleurs, la structuration de ce dernier à sa création.

Victor Ntumba a également travaillé au Bureau technique de contrôle (BTC). Il a été consultant auprès de la Banque africaine de développement pour la dette intérieure et coordonnateur de la grande commission national de suivi du programme sino-congolais.

Lors de son premier passage à la tête de l’OVD, Victor Ntumba avait placé la barre très haut avec des réalisations impressionnantes, en quantité et en qualité. Des travaux de modernisation, de réhabilitation et de construction des infrastructures se multipliaient, autant que la lutte antiérosive. L’on peut citer, notamment, la réhabilitation, à Kinshasa, du boulevard Lumumba sur son tronçon entre la première rue et l’échangeur de Limete, les avenues Mushie dans la commune de Lingwala, des Cliniques à Bandalungwa, Batetela à Gombe, Kimwenza à Yolo, etc.

On peut également citer la lutte contre les érosions de la cité maman Mobutu, Mateba 1 et de l’Escorte présidentielle à Binza ozone.

En province, Victor Ntumba avait en charge un programme pesant 280.000.000 Usd pour les villes de Mbuji-Mayi, Bukavu, Goma, Kisangani, Kananga, Tshikapa, Kenge et Mbandaka. A Mbuji-Mayi, par exemple, l’OVD avait dompté l’érosion de l’aéroport de Bipemba ainsi que sur les avenues Mobile, Misesa et Kasa-Vubu.

A Tshikapa, Ntumba Victor s’est immortalisé avec les travaux sur les avenues Kambala et de la Révolution. A Kananga, il traita le Boulevard Lumumba. A Gemena, les avenues de l’aéroport, de l’hôpital et Mobutu portent également ses traces.

Dans le souci d’améliorer le social du personnel de l’OVD, Victor Ntumba n’avait pas hésité à faire réadapter la convention collective de l’Office en vue de rétablir une paix sociale durable et prendre en compte aussi les soins de santé du personnel grâce à la construction d’un centre hospitalier moderne. Son savoir-faire, son ardeur et sa conscience pour le travail bien fait avait retenu en son temps l’attention des agents et cadres de l’Office des voiries et drainage qui ont accueilli favorablement la nouvelle de sa nomination.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
19 + 6 =