KONGO CENTRAL : SA RÉSIDENCE ATTAQUÉE, MATUSILA ACCUSE ATOU MATUBUANA

Spread the love

La résidence du Président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central, le Dr Anatole Matusila, à Matadi a fait l’objet d’une attaque de personnes mal intentionnées. Selon kla victime qui s’est confié à la presse, les assaillants, habillés en T-shirt portant la mention « Beto na Beto » avaient clairement mission d’attenter à sa vie. Leur opération était déjà connue par des jeunes de son quartier qui, pour le protéger, avaient ériger des barrages avec son effigie.

Arrivés sur le lieu, les assaillants, qui venaient de tenter de saccager aussi le centre d’imagerie médicale du Dr Matusila, se sont vus opposer une résistance. Une bagarre s’est ainsi engagée jusqu’à la fuite des criminels au vu du grossissement des rangs des jeunes pro Matusila.

Le Président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central a vigoureusement dénonce cette nouvelle tentative de meurtre sur sa personne. Tout en sollicitant activement une protection de la police, il a nommément cité le gouverneur déchu, Atou Matubuana, comme instigateur de ces coups. C’est celui-ci, a-t-il déclaré, qui paie de l’argent à un député provincial élu de Kisantu (Ndlr : Billy Ntunga) pour attentyer à son intégrité physique.

On rappelle, en effet, que ce dernier nom avait été cité dans une précédente tentative similaire qui avait visé la même cible au jadin botanique de Kisantu. Anatole Matusila est celui qui avait saisi la CVour constitutionnelle qui a dernièrement rendu un arrêt confirmant la régularité de la déchéance du Gouverneur Matubuana par l’Assemblée provinciale du Kongo Central. Depuis lors, cependant, cet arrêt demeure lettre morte à tous les niveaux de la République et Matusila continue de travailler comme si de rien n’était.

C’est pour cela que Matusila se plaint de ce que Atou Matubuana règne en maître incontesté sur le Kongo Central sans la moindre inquiétude de la part de qui de droit.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
30 + 29 =