KONGO CENTRAL : ATOU MATUBUANA LAVÉ PLUS SALE !

Spread the love

Suspendu à titre provisoire dans l’affaire du scandale sexuel de Matadi, le Gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana, ne devrait pas reprendre de sitôt ses fonctions. Certes, l’Assemblée provinciale a décidé, par 21 voix contre 19, de ne pas faire droit à la demande du Procureur Général de la République près la Cour de cassation d’ouvrir des poursuites à son encontre. Dans un réquisitoire adressé au Président de l’Assemblée provinciale du Kongo central pour ce faire, Flory Kabange Numbi affirmait détenir des preuves le fondant à croire que le Gouv’ était l’auteur du drame sexuel de son adjoint Luemba dans le scandale connu sous la dénomination de « mimigate ». Atou Matubuana devrait donc répondre de l’infraction d’atteinte à la pudeur publique.

Il se fait, cependant, que le vote intervenu mardi dernier et avalisé, est entaché de certaines irrégularités qui, normalement, devraient conduire à son annulation pour de nouveaux scrutins. En effet, avec le score de 21 contre 19, ce vote n’a pas atteint la majorité absolue des votants qui est de 21 voix. Plus encore, parmi les votants, un député avait été invalidé par le Conseil d’Etat et ne devait donc pas siéger, ceci d’autant plus que l’Assemblée provinciale du Kongo Central avait déjà été notifiée de cet arrêt.

Ainsi donc, en plus de l’infraction qui pèse sur lui, Atou Matubuana est pris aux entournures de ce vote qui contrarie une éventuelle levée de sa suspension. Cependant, on ne sait pas encore comment l’Assemblée provinciale, qui a clôturée hier sa session extraordinaire, va se déterminer. Il est possible qu’au moins un député saisisse la justice de cette situation.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =