KABILA ET BONGO POUR UNE PAIX RENFORCÉE EN AFRIQUE CENTRALE

Spread the love

Kinshasa vient d’être à nouveau honoré de la visite d’un hôte de marque. Il s’agit de Ali Bongo  Ondimba, Président de la République du Gabon et Président en exercice de la Communauté économique des États d’Afrique centrale  (Ceeac). Le chef de l’État gabonais est arrivé à Kinshasa en milieu de matinée par l’aéroport international de Ndjili où il a été accueilli par le Président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku. Après un bref repos au Kempisky Fleuve Congo Hôtel, il s’est rendu au Palais de la Nation où il a été accueilli par son homologue congolais, Joseph Kabila Kabange, après les honneurs militaires. Les deux chefs d’État ont ensuite eu un entretien en tête-à-tête avant d’élargir les échanges à leurs délégations respectives.

Cette visite de travail a permis aux deux chefs d’État d’aborder trois points relatifs au de la seconde session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État du conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale qui se tient début mars prochain à Libreville; l’examen de la situation générale en Afrique centrale et la revue des relations bilatérales entre la RDC et le Gabon.

Sur le premier point, le Président Bongo a souligné l’importance de ce sommet qui passera en revue la situation sécuritaire dans la région d’Afrique centrale ainsi que la question des réfugiés et des déplacés internes qui est intimement liée à la sécurité. En retour, le Président Kabila a assuré son hôte de sa présence à ces assises et des efforts qu’il ne ménagera pas pour leur réussite, étant donné que ces questions dont d’une très grande actualité et d’un grand intérêt pour son pays, la RDC.

Abordant le point de la situation générale de l’Afrique centrale, les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté commune d’être des vecteurs et instruments de paix au sein de cette région. Pour le cas spécifique de la RDC, Ali Bongo a félicité Joseph Kabila pour les efforts du gouvernement congolais en vue de la tenue des élections apaisées. Il a promis de sensibiliser les autres membres du Copax pour appuyer la RDC, et cela dans le respect de la dignité du peuple congolais et de la souveraineté de son pays.

Pour sa part, le Président congolais a félicité son homologue gabonais pour l’issue heureuse du dialogue politique national pour la tenue prochaine des élections dans son pays. Et ensemble, ils ont invité les acteurs politiques et sociaux de leurs pays à se mobiliser pour répondre à ces rendez-vous électoraux dans la paix.

Pour ce qui est de la coopération bilatérale entre Kinshasa et Libreville, les deux chefs d’État ont salué leur excellence avant de réaffirmer leur détermination de les renforcer davantage, notamment à travers la tenue, dans les meilleurs délais, de la commission mixte entre les deux pays. En attendant, Ali Bongo et félicité Joseph Kabila pour la récente inauguration, à Muanda d’un nouvel appareil de forage offshore du pétrole.

Le Président gabonais a pris congé de son hôte congolais en fin d’après-midi après l’avoir remercié pour l’accueil hospitalier qui lui a été réservée. Ali Bongo a aussi invité Joseph Kabila a effectué une visite au Gabon à une date qui sera fixée par les canaux diplomatiques.

Jonas Eugène Kota

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
6 ⁄ 1 =