INVESTITURE DU GOUVERNEMENT : PRIORITÉ DE MABUNDA

Spread the love

Après l’élection et l’installation, mercredi en début de soirée, du bureau définitif de l’Assemblée nationale, la nouvelle Présidente se fixe comme objectif prioritaire de la présente session extraordinaire, l’investiture du Gouvernement. Dans son discours de remerciement, Jeanine Mabunda a, en effet, retracé la procédure de cette investiture qui commence par la nomination des membres du Premier ministre et des membres de son Gouvernement. Vient ensuite l’étape de la présentation du programme du Gouvernement par le Premier ministre et l’investiture n’intervient qu’après l’acceptation de ce programme par la chambre basse du Parlement.

C’est ainsi que Mabunda en appelé à la diligence des instances attitrées pour réaliser cette démarche qu’elle a dit être importante dans le parachèvement de l’installation des institutions nationales pour la législature 2018. « Avec respect et esprit de collaboration, il revient aux institutions compétentes de faire la diligence voulue afin de permettre l’investiture du Gouvernement avant la clôture de la présente session », a-t-elle déclaré.

En attendant, la nouvelle Présidente de l’Assemblée nationale a esquissé les termes de la collaboration qui, selon elle, devrait être établie entre ces institutions et celle qu’elle dirige désormais : « Nous aimerions, nous en tant qu’hémicycle, contribuer en mettant l’accent sur la bonne gouvernance économique et politique, la paix et la sécurité, la justice ainsi qu’un espace plus porteur pour notre jeunesse et les femmes», a-t-elle proposée.

Auparavant, elle avait rappelé les compétences des partenaires de l’espace exécutif (Président de la République et Gouvernement) dans la conduite des affaires de l’Etat. Le Premier ministre définit, en collaboration avec le Président de la République la politique du Gouvernement que celui-ci conduit. Et c’est ce Gouvernement qui en est responsable.

 

Satisfecit et attentes du FCC

En attendant, le Front commun pour le Congo, se réjouit du bon aboutissement de l’élection et l’installation du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui, selon un communiqué signé par son Coordonnateur, « illustrent le dynamisme de notre démocratie et confirment la volonté du FCC et son partenaire CACH de consolider leur coalition en privilégiant, notamment, la cohésion au sein de la majorité parlementaire ». Et de saluer l’attachement par les députés nationaux, à travers leur vote massif du ticket Fcc-Cach, « à la discipline et à la cohésion recommandées par l’autorité morale », Joseph Kabila qui les en remercie vivement.

Le FCC, à travers la signature de Néhémie Mwilanya, « exhorte l’Assemblée nationale à pleinement jouer son rôle constitutionnel en valorisant le mandat que lui a conféré le peuple (…) à travers un soutien actif aux réformes structurelles à même de transformer qualitativement notre société ».

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
16 + 18 =