LA FEC RASSURE : « NOUS AVONS DES STOCKS POUR 3 OU 4 MOIS »

Spread the love

Les opérateurs économiques disposent des stocks pour alimenter les marchés pour trois ou quatre mois et rassurent qu’il n’y aura pas de rupture durant la crise sanitaire due au coronavirus. Les assurances ont été données au Premier ministre ce jeudi à la primature, au terme d’une énième réunion sur la gestion des marchés et des prix.

« La réunion d’aujourd’hui a consisté à rassurer les membres du Gouvernement et de la ville de Kinshasa que les stocks pour nourrir la population de Kinshasa sont disponibles, et même pour trois ou quatre mois, et il y a des bateaux qui continuent à venir », a, en effet, déclaré Kimona Bononge, Administrateur délégué de la FEC, au sortir de l’ultime réunion avec le Premier ministre à ce sujet. Il a invité les opérateurs de ne pas faire de la spéculation inutile car, a-t-il ajouté, « des dispositions pratiques ont été prises pour l’approvisionnement de toutes les communes de la capitale ».

Kimona Bononge a également déploré le malentendu qui a occasionné la ruée vers les marchés et la hausse des prix observées à l’annonce du premier confinement. Ce sont les revendeurs en ont profité pour augmenter les prix. Il a plaidé pour la mise en place d’un minimum d’organisation pouvant permettre aux commerçants d’atteindre Kinshasa pour écouler leurs marchandises.

Cette réunion a connu la partition, outre les membres du Gouvernement concernés et le coordonnateur de la riposte contre le coronavirus, des gros importateurs des produits de grande consommation. L’AD de la FEC a félicité le Premier ministre pour ses efforts inlassables sur ce dossier.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
17 − 10 =