LA PISTE DE AÉRODROME DE NDOLO ENVAHIE PAR DES CONSTRUCTIONS

Spread the love

Incroyable mais vrai ! Le prolongement de la piste de l’aérodrome de Ndolo est envahi par des constructions en matériaux durables. Ces bâtiments sont bien visibles puisqu’érigés sur une partie de la piste à la lisière même de l’avenue Luambo Makiadi, ex-Bokassa, dans la commune de Barumbu. Il s’agit d’un ensemble de blocs de construction très récente au sein d’une concession clôturée qui occupe la partie gauche de cette piste après l’avenue Bokassa qui la sépare de l’autre partie protégée par un grillage.

Manifestement, ces bâtiments sont destinés à abriter une ou des unités de production. Le reste de cette piste est occupé par des commerçants.

On se souvient que c’est sur cette partie de la piste de l’aérodrome de Ndolo que s’était produit, voici 23 ans, un crash qui avait causé plus de 140 morts selon certaines sources, 250 pour d’autres. Le 8 janvier 1996, en effet, un Antonov An-32B ayant raté son décollage avait poursuivi l’élan de sa course jusque sur cette partie de la piste occupée à l’époque par un marché appelé « Type K », fauchant sur son passage des vies humaines – vendeurs et acheteurs – avant de prendre feu.

Suite à cet accident, le Gouvernement de l’époque avait suspendu les activités sur l’aérodrome de Ndolo et interdit toute activité sur ce site qui, en fait, fait partie intégrante de cet aérodrome. Il constitue, en effet, la partie occasionnellement roulable (POR) de la piste où un avion en difficulté de décollage peut poursuivre sa trajectoire pour ralentir et s’arrêter.

Les autorités devraient procéder immédiatement  la démolition de ces bâtiments, identifier leur propriétaire pour ensuite identifier les responsables qui lui en ont donné les autorisations aux fins des sanctions qui s’imposent. Quant aux marchands qui ont repris possession du reste de la piste, ils doivent impérativement être déguerpis avant que l’irréparable ne se produise à nouveau.

Au-delà même de son tracé situé au beau milieu d’un quartier densément habité, cette piste doit être dégagée d’au moins 30 mètres de part et d’autre pour une plus grande sécurité des riverains.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
26 + 29 =