PASSPORTGATE : FAUX-FUYANTS SUR JOSEPH KABILA

Spread the love

A l’instar des candidats en difficulté avec la CENI pour diverses raisons et qui s’en prennent à Kabila, des affidés de Moïse Katumbi, donc vacradio.com et l’Aprodec, exhument la vieille intox de Ngbanda sur la nationalité de Kabila dans l’espoir de détourner l’attention sur la procédure judiciaire ouverte à Bruxelles contre leur champion, justement en rapport avec la falsification de son passeport confisqué à Zaventem depuis juin 2018. Dans leur maladresse, cependant, ils exploitent une vieille thématique, mais en n’apportant aucun élément de démonstration ni de confirmation. Nul ne doit se prévaloir de ses propres turpitudes…

Depuis qu’il a respecté sa parole en ne se représentant pas pour un nouveau mandat présidentiel, Joseph Kabila Kabange est en proie à toutes les récriminations, surtout de la part de ceux qui le tiennent pour responsables de leurs déconvenues dans l’accomplissement de leurs ambitions politiques. Le cas le plus courant ces derniers temps est celui de tous ces candidats recalés par la CENI comme candidats pour diverses raisons.

Pour ces candidats malheureux, en effet, ces déconvenues – qui restent à confirmer ou infirmer par la Cour constitutionnelle – sont le fait des injonctions de Joseph Kabila. Des accusations qui étonnent plus d’un lorsque l’on sait comment fonctionne la CENI dans ses délibérations et surtout lorsque l’on sait que Kabila lui-même ne fait pas partie de la compétition.

Comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’une intox s’invite dans les réseaux sociaux pour attribuer au Président de la RDC de multiples passeports qu’il aurait utilisés à différentes étapes de sa vie. Cette fake news, puisque c’en est une, est diffusée par le site vacradio.com qui fonctionne à partir du Canada, et c’est là que saute aux yeux cette nouvelle supercherie contre la personne du Chef de l’Etat.

En effet, il est bien connu que ce site internet est animé par de proches parents de Cécile Kyenge connue pour ses accointances politiques et d’affaires avec Moïse Katumbi. Et justement, cette fausse affaire des passeports de Joseph Kabila, jaillit juste au moment où la Belgique vient d’ouvrir une information judiciaire contre Katumbi pour faux en écritures publiques liés à la falsification de son passeport qui lui fut confisqué en juin 2018 à l’aéroport de Zaventem. L’on croit donc comprendre que dans leur chagrin, les affidés de l’ancien Gouverneur de l’ex-Katanga cherchent, par-là, à détourner l’attention de l’opinion sur cette nième affaire qui l’accablent de la plus grave manière dans ce même pays – la Belgique – qui lui servait jusque-là de base arrière.

Seulement, comme avec ses intox antérieures, vacradio.com a tellement mal ficelé son mensonge que le fil blanc saute aux yeux. En annonçant « voici les passeports de Kabila », l’on croit s’attendre à des fac-similés authentiques ou, tout au moins, à des traces historiques aussi irréfutables qu’accablantes. A la place, cependant, l’on a droit à une simple énumération sans aucune référence, ne fut-ce que de date. En définitive, vacradio.com est tombée dans un mauvais cas d’intox qui date de plus de 16 ans, là où même Honoré Ngbanda, qui avait initié ce genre d’intox contre Kabila, n’a jamais su apporter la moindre preuve de ses accusations.

Par ailleurs, ces contre-vérité insinuant des doutes sur la nationalité de Joseph Kabila coïncide curieusement avec une autre publication, celle d’une association dénommée Aprodec, basée à Bruxelles, qui développe également une dissertation d’arrière-garde sur la nationalité et la filiation de la famille de M’zee Laurent-Désiré Kabila. Des thématiques surannées qui, toutes, tombent sur le coup de l’amateurisme de ces apprentis diabolisateurs.

Ceux-ci croient, maladroitement, qu’en diabolisant Joseph Kabila, ils parviendraient à dédouaner un tant soit peu leur champion, Katumbi, qui est aujourd’hui pris dans une trappe manifestement sans issue. Peine perdue, car chacun doit porter sa croix en assumant courageusement ses turpitudes.

PDM

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
9 − 5 =