Sénat : Quelle chance pour la deuxième pétition contre Sammy Badibanga ?

Unique survivant du bureau Thambwe Mwamba au Sénat, Sammy Badibanga est visé par une nouvelle pétition visant sa déchéance de son siège de premier vice-Président. La pétition lui a été notifiée ce mardi 9 février 2020 par la sénatrice Victorine Lwesse, actuellement membre du bureau d’âge au nom des signataires dont le nombre ne nous a pas été communiqué, autant que les motivations de cette seconde charge.

Lors de la plénière de vendredi dernier qui avait été consacrée à l’examen des différentes pétitions qui visaient tous les membres du bureau, seule celle concernant l’ancien Premier ministre avait été rejetée suite à l’absence des signataires qui devaient la soutenir.

Quelle chance la nouvelle pétition a-t-elle pour pouvoir déchoir le premier vice-Président ? Pour y parvenir, la pétition doit bénéficier du vote favorable de 54+1 Sénateurs sur les 108 que compte le Sénat.

Le vendredi dernier, la première pétition avait été rejetée par 64 Sénateurs présents et qui constituent désormais la majorité de l’Union sacrée à laquelle appartient Sammy Badibanga. Les pétitionnaires devront donc réaliser la majorité absolue au moins des votes pour y parvenir. Ce qui va nécessiter leur mobilisation et leur présence dans la salle, sans aucune absence, alors que logiquement ils ne se comptent plus qu’à 44.

Pour rappel, tous les autres membres du bureau avaient démissionné sans attendre l’examen des pétitions qui les visaient.

Jonas E. Kota

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
4 × 5 =