MAGISTRATURE: LE GÉNÉRAL JOHN KABILA PROMU AVOCAT GÉNÉRAL PARMI D’AUTRES

Spread the love

Une certaine polémique tend à prospérer sur les nouvelles mises en place opérées par le Président Tshisekedi dans l’armée et dans l’appareil judiciaire. Dans ce dernier cas, la polémique, qui voudrait que Félix Tshisekedi soit en train de démanteler les dispositifs de son prédécesseur Joseph Kabila, tourne autour d’un magistrat militaire, John Kabila. Celui-ci est présenté désormais comme un transfuge de la kabilie pour l’écurie tshisekediste. Ceci au motif qu’il serait un laissé pour compte de l’ancien régime.

Cependant, loin d’être le produit politique de qui que ce soit, on fait savoir que John Kabila est un magistrat chevronné qui est entré dans cette carrière sous le régime de Mobutu. De la même promotion que l’actuel recteur de l’Université de Lubumbashi, c’est, en effet, Singa Udjuu, alors ministre de la justice, qui le nomme après ses études de droit et après un stage comme avocat au barreau de Lubumbashi.

Après s’être enrôlé dans l’armée, il embrasse donc la carrière de magistrat militaire. Sous le régime de Kabila, il a longtemps été en détachement. Dans les nominations intervenues à l’époque, il figurait parmi les magistrats qui devaient être promus ou affectés mais qui avaient été oubliés. Ce qui intervient avec les ordonnances d’organisation judiciaire de Félix Tshisekedi n’est donc qu’une régularisation.

Il est donc faux de prétendre que les mises en place opérées par Félix Tshisekedi visent à déplumer son prédécesseur, puisque la plupart des personnes nommées ou promues, comme John Kabila, sont des professionnels de longue date et qui suivent chacun sa carrière.

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =