COVID-19 EN RDC : LES STATISTIQUES TOUJOURS ALARMANTES !

Spread the love

Depuis la notification du premier cas le 10 mars 2020 à Kinshasa, la pandémie du coronavirus aligne des statistiques qui continuent d’inquiéter. Des cas de contamination continuent d’être enregistrés chaque jour à un rythme toujours en croissance. Si, au début, l’on enregistrait des cas à un chiffre, aujourd’hui on est passé à deux.

Les dernières statistiques indiquent, en effet, 459 cas d’atteinte notifiés, 50 guérisons (10,8%) contre 28 décès (6,1%). La moyenne africaine se situe autour de 3% pour les décès et au moins 65% pour les guérisons. Si le taux des guérisons est passé devant très récemment, il ne reste pas moins qu’il est bien encore faible par rapport aux moyens déjà mis en place pour la riposte avec la disponibilité d’un protocole de traitement, l’augmentation du nombre de tests journaliers et la disponibilité des infrastructures d’accueil et d’autres matériels dont les respirateurs.

Une telle tendance devrait faire réfléchir sur de nouvelles stratégies alors que le pays progresse vers la période fatidique des deux premières semaines du mois de mai. Selon le dernier rapport d’évaluation du Secrétariat technique de riposte, en effet, l’évolution de la pandémie pourra connaître un niveau exponentiel avec des débordements des capacités d’accueil et, peut-être, un relèvement des cas de décès.

A ce stade, Kinshasa a enregistré 17 nouveaux cas qui portent le total à 446 dans la capitale. 183 cas suspects sont en cours d’investigation.

6 provinces sont touchées à ce jour : Kinshasa : 446 cas ; Nord-Kivu : 5 cas ; Sud-Kivu : 4 cas ; Ituri : 2 cas ; Kwilu : 1 cas ; Haut-Katanga : 1 cas.

 

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
21 × 24 =