8 mars 2021 : L’Honorable Xavier Bonane a fait vibrer Dungu

Spread the love

La ville de Dungu, chef-lieu de la province du Haut-Uele, n’a pas été en reste pour la célébration de la journée mondiale des droits de la femme. Cette ville a, en effet, vibré au rythme d’une série d’activités organisées à l’initiative du Député national Xavier Bonane Ya Nganzi, élu local.

L’organisateur a su mettre les petits plats dans les grands pour meubler utilement cette journée dès les premières heures du 8 mars jusqu’au coucher du soleil à 18 heures. La journée a, en effet, débuté avec une messe d’actions de grâce dite en la paroisse Namboli située dans la commune de Bamokandi. L’officiant de circonstance a loué la bravoure de la femme de Dungu et de la femme congolaise en général pour son effort d’émancipation vers l’assomption de ses droits entant qu’humain.

Occasion également d’encourager les partenaires sociopolitiques et économiques à redoubler d’efforts sur cette voie vers l’autonomisation de la femme.

La messe était officiée par l’abbé Augustin Alingitumba en présence de l’évêque du diocèse Dungu-Doruma,  Mgr Richard Domba Madi, de l’administrateur du territoire de Dungu, Mme Clémentine Baangaba Inilunga, du représentant personnel du Grand chef de la chefferie Wando, Constant Lungagbe Mbatanadu, du Commandant du Secteur opérationnel Uele, le Général Isaac Kisebwe, etc.

Le Député Bonane était accompagné de ses deux suppléants, Marc Gbiahidi Nyagbadali et Calliste Kisanga Anizanga.

Quelques autres interventions, dont celle de l’Honorable Bonane, ont abondé dans le même sens que l’officiant du jour. Le thème choisi cette année était « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ».

La messe a été suivie d’un repas communautaire offert à une brochette représentative de la gent féminine de Dungu et du Haut-Uele en général. Ce partage a été l’occasion pour une série d’interventions axées toutes sur le thème de la journée avec une spécificité particulière de Dungu.

Pièces de théâtre et match de foot féminin

Les convives et la population ont, par la suite, suivi des pièces de théâtres sublimant le rôle de la femme au sein de la société. Et la journée s’est clôturée sportivement avec un match de football féminin qui s’est joué au stade Tata Kosa dans la commune de Ngilima.

Toutes ces manifestations ont été saluées par la population de Dungu qui en ont remercié vivement l’initiateur et organisateur, Xavier Bonane Ya Ngazi. Une initiative qui, pour elle (surtout la femme) traduit sa préoccupation permanente de demeurer proche des siens et de défendre leurs intérêts.

Outre la population, particulièrement la gent féminine, toutes ces manifestations ont connu la participation des autorités politico militaires et administratives de la province ainsi que le clergé local et des représentants de la société civile. Un tableau qui témoigne de l’attachement de Dungu à leur élu et de l’excellence de la collaboration qui les lie.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
8 × 21 =