RDC/ANCIEN PRÉSIDENT DE L’AP-KIN, ROGER NSINGI AUX ARRÊTS

Spread the love

L’ancien président de l’assemblée provinciale de Kinshasa( APK), Roger Nsingi, a été mis aux arrêts ce vendredi 5 avril 2019 et se trouve en détention à l’inspection générale de la police nationale congolaise à Kinshasa. Poursuivi pour le détournement de 6 jeeps du bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Nsingi a été cueilli ce matin à 4 heures à son domicile.

L’on croit savoir que cette action fait suite à la détermination du nouveau Président de l’AP-Kin, Godé Mpoyi, qui avait annoncé qu’il allait récupérer tous les biens de cette assemblée détenus par des particuliers. Il avait, pour cela, accordé un délai à ces détenteurs pour qu’ils retournent ces biens, sans quoi il allait user de tous les moyens légaux pour les récupérer.

Roger Nsingi avait été déchu de ses fonctions à la tête de l’Assemblée provinciale le 5 octobre 2019. Il lui était reproché l’opacité dans la gestion financière et d’autres actes de mégestion, notamment le non-paiement des salaires du personnel de l’assemblée provinciale, des assistants parlementaires et des fonds destinés aux commissions et groupes parlementaires, contre le paiement des personnels fictifs ou non prestataires à l’assemblée provinciale de Kinshasa et la signature des contrats à son profit et au détriment de l’assemblée provinciale.

Le mardi 29 mai 2018 lors d’une plénière à huis clos, Roger Nsingi avait été invalidé suite à) des absences injustifiées pendant près de deux sessions.

JDW

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =