AU KWANGO, SHADARY ANNONCE LE DÉVELOPPEMENT

Spread the love

Emmanuel Ramazani Shadary est arrivé dimanche 9 décembre 2018 à Kenge, province du Kwango où il a été accueilli chaleureusement comme dans les 14 précédentes provinces qu’il a déjà visitées dans le cadre de sa campagne pour la présidentielle. Le candidat n° 13 s’est vu imposer une marche de joie sur plus de 7 Km pour communier avec la population.

Au lieu du meeting, Shadary s’est montré aussi méthodique que perspicace dans l’identification des problèmes de la province et la formulation des solutions. Au total, i a proposé à ses interlocuteurs un plan de développement de cette province à travers son industrialisation grâce au courant électrique à soutirer de la station du parc de Bukanga Lonzo. Dans le même ordre d’idées, il a évoqué la circulation des personnes et des biens et, partant, la fluidification de l’activité économique grâce aux voies de communication.

Ramazani Shadary a, dans ce cadre, parlé d’un bac à mettre en service sur la rivière Kwango et de la poursuite des travaux de la Route Nationale n° 16 pour diversifier les voies d’accès à la province. Cette route est d’un intérêt en ce qu’elle permet de connecter le Kwango à Inkisi jusqu’au port de Matadi et Boma par le RN1. Une perspective économique bien intéressante qui ouvre au Kwango une fenêtre sur le commerce international.

Autres sujets transversaux de Shadary au Kwango, l’emploi des jeunes et leur encadrement sportif par la construction d’un stade moderne à Kenge ; la gratuité de l’enseignement primaire ainsi que la lutte contre la corruption.

En attendant et comme tout bon africain, le candidat n° 13 a apporté à ses hôtes quelques présents afin de sceller leur alliance pour le développement. En homme de la territoriale, il a ainsi offert une camionnette neuve aux services de l’Etat, des instruments de musique pour les jeunes, un émetteur de radio communautaire dénommé Radio 13 correspondant au numéro de candidature. Ramazani Shadary n’a pas oublié un important lot de produits pharmaceutiques pour les formations médicales de la province.

 

 

 

 

 

Shadary appelle ses partisans à la prudence face aux provocations

Après le Kwango, le candidat n° 13 doit mettre le cap sur le Bas-Uélé dans l’ancienne Province Orientale. En attendant, et face à la montée de la violence qui s’observe au cours de cette campagne électorale, Emmanuel Ramazani Shadary a invité ses partisans à garder leur calme et à être prudents pour ne pas tomber dans le piège de la provocation de ceux qui ne veulent pas des élections et qui projettent des contestations.

JEK

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
20 + 3 =