COMPLOT MUZITO-BEMBA A BRUXELLES CONTRE LES ELECTIONS

Exclusivité de Bruxelles : après leur exclusion du processus électoral, Bemba et Muzito deviennent le cheval de Troie du plan « B » occidental en remplacement de Moïse Katumbi. Hier lundi dans la soirée, Charles Michel a appelé Mizito, qui est à Bruxelles, pour le rassurer de ce qui se concocte en dehors du processus électoral. Didier Reynders doit se rendre très prochainement à Luanda pour réchauffer les contacts qui dorment. Une rencontre est prévue aujourd’hui mardi entre Charles Michel et Adolphe Muzito, rencontre à élargir jeudi prochain à JP Bemba après son…

Read More

17 SEPTEMBRE : PANIQUE CHEZ LES BEMBISTES !

« Ils (Ndlr : les bembistes) se sont escrimés ces derniers temps pour rejeter tout apparentement de la subornation de témoins avec la corruption pour soutenir l’éligibilité de leur champion, mais cette agitation qui s’est emparée d’eux trahit leur embarras face à ce qui va arriver ». Constat d’un observateur sur l’attitude des bembistes depuis l’annonce de l’audience du 17 septembre prochain. Et notre interlocuteur d’ajouter : « les bembistes se sont longtemps menti à eux-mêmes et se réveillent aujourd’hui devant une réalité implacable : une peine va être prononcée pour parachever la procédure judiciaire pour…

Read More

LUBAYA PRÉSENTE LES PRÉMICES POUR UNE TRANSITION

Dans le but de créer les conditions d’une implication de son mentor, Moïse Katumbi au processus électoral, Lubaya suggère un agenda pour des négociations qui doivent aboutir à une transition qui renverrait sine die les élections. Tout cela pour rendre le processus électoral « inclusif » en faveur de Katumbi qui, pourtant, doit bien répondre de plusieurs préoccupations devant la justice congolaise qu’il a snobée sous prétexte de soins médicaux à l’étranger…

Read More

L’OPPOSITION VEUT FUIR LES ELECTIONS

L’opposition politique développe de nouveau des conditionnalités pour aller aux élections. Ses ténors, notamment Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, Martin Fayulu, un représentant du MLC pour le compte de Jean-Pierre Bemba et un autre pour Moïse Katumbi de la plate-forme « Ensemble ». En fait de conditionnalités, il s’agit des mêmes réclamations liées à la machine à voter, aux enrôlés sans empruntes et aux mesures de décrispation politique. Ces conditionnalités collectives, cette fois-ci, sont affichées au lendemain de la publication du candidat de la famille politique FCC et qui est, en fait le…

Read More

PASSEPORT DE KATUMBI : LES RÉVÉLATIONS DE KALOMBO

Alors que le passeport de Katumbi saisi à Zaventem est actuellement gardé par la justice belge, sur Top Congo Fm, Francis Kalombo déclare qu’il s’était présenté à la frontière zambienne avec un passeport semi-biométrique congolais. Une révélation qui contredit son patron qui avait affirmé que le passeport saisi à Bruxelles n’était pas falsifié mais désactivé. Katumbi disposerait-il donc de plusieurs passeports déjà caducs ?

Read More

LA DÉCLARATION DE L’OPPOSITION DÉÇOIT LES ATTENTES

Les radicaux de l’opposition ont cru faire un alter-état des lieux à celui de Joseph Kabila sur l’Etat de la Nation à travers leur dernière déclaration, mais ne se sont limité qu’à une répétition d’un discours déjà entendu à travers sa dernière déclaration qui résonne ainsi comme une insulte à l’endroit des observateurs qui, cette fois-ci, attendaient mieux des opposants que cette éternelle posture de réactionnaires sans la moindre étoffe d’hommes d’Etat regroupés en une force de proposition (ou contre-proposition) digne d’intérêt.

Read More

LES GRANDS LACS MENACÉS PAR LA CRISE AU RWANDA

Pour rassurer le Président chinois Xi Jin Ping qui y séjourne au Rwanda, Kigali a démenti, le week-end dernier, toute incursion armée en territoire rwandais. Le 2 juillet 2018, la police rwandaise avait reconnu ces incursions, tout dernièrement, Paul Kagame avait averti aussi bien ses opposants armés que les voisins du Rwanda d’une éventuelle réplique à ces attaques. La région des Grands Lacs assiste ainsi au pourrissement de sa situation sécuritaire dans l’indifférence totale de ceux qui préparent des attaques contre la RDC, mais feignent de craindre que cela déstabilise…

Read More

KABILA CONFIRME LES ELECTIONS ET SON RESPECT DE LA CONSTITUTION

« Le cap vers les consultations électorales de décembre 2018 reste maintenu, et mon engagement pour le respect de la Constitution demeure non équivoque ». C’est, en substance, ce que l’on peut retenir des annonces, ou plutôt des rappels faits par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, sur la situation sociopolitique de l’heure. Le Chef de l’Etat s’est ainsi exprimé ce jeudi 19 juillet 2018 dans son discours sur l’état de la Nation devant les deux chambres du Parlement réunis en congrès.

Read More

HARO SUR LES UNIVERSITAIRES POLITICIENS

L’actualité politique congolaise est alimentée depuis le week-end dernier par le manifeste qu’auraient signé des « universitaires » congolais pour s’opposer à une éventuelle candidature du Président Joseph Kabila pour un nouveau mandat. Le document attire une telle attention que l’on ne manque pas de s’y intéresser. Mais dès le premier abord, aussi bien sur son contenu que sur les signatures, l’on est frappé par deux choses : une absence criante d’argumentaire scientifique digne de ces « universitaires » et le statut ambigu de la plupart de ces signataires plus connus comme politiciens.

Read More

ÉLECTIONS APAISÉES : NANGAA TANCE LES POLITICIENS

Machine à voter, électeurs sans empreintes digitales, etc. ; le patron de la centrale électorale nationale en a marre de la politisation de ces questions et l’a fait savoir hier dans son intervention à la tripartite Gouvernement-Cnsa-Ceni. Ceux qui ne veulent pas de la machine à voter devront choisir entre son maintien permettant la tenue des élections à date échue et son rejet qui renverrait ces élections sine die.

Read More