COLETTE BRAECKMAN INTOXIQUE ET BERNE LA JEUNESSE CONGOLAISE

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Fou furieux que les choses ne se soient pas passées comme prévu, malgré les gros moyens mobilisés et le grand nombre des fantoches enrôlés, l’Occident, en dépit de l’évolution en faveur de ses visées dans les assises du centre interdiocésain, tel un félin affamé face à une proie à sa portée, montre ses dents et sort ses griffes. Etant donné que le protocole de la révolution de couleur planifié contre l’actuel pouvoir congolais était basé sur la manipulation de la jeunesse par laquelle l’Occident espérait facilement écrouler la citadelle du régime congolais, malgré tout, espérant contre toute espérance et voulant signer sa contribution à la réussite du complot, Colette Braeckman adresse un chef-d’œuvre de manipulation à la jeunesse, crue dupe, de la RDC.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

LE RASSEMBLEMENT EN PLEINE VIOLATION DE LA CONSTITUTION

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Agissant en desperados politiques, les sociétaires du Rassemblement ne cessent de multiplier des exigences qui, toutes, concourent à violer la Constitution pour leur réalisation. Si, hier, c’était l’affaire du monstre juridique appelé « régime spécial », aujourd’hui, les tshisekedistes s’érigent en constitutionnalistes en promettant à Kabila de lui concéder la Présidence de transition s’ils obtiennent, entre autres la Primature et des responsabilités au niveau provincial. Ici encore, une bourde juridique lorsqu’on propose, sauf à violer encore la Constitution, de partager des responsabilités qui ne s’acquièrent que par la voie des urnes. Impensable…

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

LA RDC ENTRE DECRISPATION POLITIQUE ET PRIME AUX INFRACTIONS A LA LOI

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Entre le besoin de créer des conditions d’une transition pacifique et l’obligation du respect du droit, quel choix porter dans un pays où s’entrechoquent, d’un côté, les ambitions politiques croisées et, de l’autre, l’obligation au respect de la Loi, à commencer par la Constitution ? Un choix cornélien, croit-on savoir, au regard des enjeux qui se trament entre l’assouvissement des intérêts personnels et de groupes, et le devoir de tous de préserver le bien commun qu’est la maison RDC qui est bâtie, justement, sur le socle du droit. Pourtant, estimons-nous, la décrispation politique ne doit pas rimer avec une prime aux infractions à la loi…

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

MESSAGE DU CARDINAL MONSENGWO : UN ACHARNEMENT DE TROP ET INUTILE CONTRE LE REGIME KABILA

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’Archevêque de Kinshasa, le Cardinal Monsengwo, reste égal à lui-même dans la prise à partie indélicate et incessante du régime congolais. Alors que les discussions directes entre signataires et non-signataires de l’Accord du 18 octobre qui a sanctionné la fin des travaux du dialogue de la cité de l’Union africaine évoluent bien et qu’un accord qui permette d’éviter toute escalade de violence est déjà esquissé au centre interdiocésain, les assauts du Cardinal Mosengwo paraissent obsolètes, inappropriés et incongrus et manquent de pertinence et d’élégance intellectuelle.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

DIALOGUE A LA CENCO : EN RETARD D’INFORMATION, CECILE KYENGE CONTINUE A ENTRETENIR LA CONFUSION

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cécile Kyenge, italienne d’origine congolaise, Eurodéputée du groupe des socialistes et démocrates au Parlement européen et ancienne ministre italienne de l’Intégration, s’est fendue d’une « tribune » publiée ce mardi 27 décembre 2016 sur le site Internet actualite.cd pour, selon ses propres termes, « fixer quelques points d’ancrage » sur les discussions en cours à la CENCO en vue d’un accord politique. Une belle boulette juridico-intellectuelle qui suscite bien d’interrogations, si pas sur ses intentions, du moins – et c’est ce qui est grave – ses capacités intellectuelles ou, tout au plus, sa maîtrise de la question congolaise.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Actualité

L’annonce de la clause du rachat de l’américain TFM par le géant chinois Molybdenum, change la donne et laisse éclater la vérité à la lumière du jour. L’ex-gouverneur de l’ancienne province du Katanga, Moise Katumbi Chapwe, qui a annoncé, il...
Les observateurs s’interrogent de plus en plus sur les visées de la Conférence Episcopale Nationale du Congo qui, par plusieurs actes, affiche des penchants pour une partie, le Rassemblement, aux négociations du Centre Interdiocésain. D’un côté, ses émissaires critiquent et...
CENCO : NEGOCIATIONS AU PIFOMETRE

CENCO : NEGOCIATIONS AU PIFOMETRE

13.01.2017 | Actualité
Clics: 31
Sont-ils amnésiques ou joue-t-on à la Cenco le jeu d’assouvissement des intérêts particuliers de ceux qui ont bu le sang des Congolais juste pour finalement accéder à la gestion des affaires de l’Etat ? Comme sur une scène de théâtre, l’on...

BSCTV - JT ET REVUE DE PRESSE