Marcel Utembi et Maman Sidikou avocats du Rassemblement aux Nations unies

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Chacun s’occupe bien de ce qui est à lui ! Face au statisme observé dans les débats sur l’arrangement particulier qui va déclencher la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre, l’Occident impérialiste, majoritaire et très puissant  au Conseil de sécurité des Nations unies, à la faveur d’un scénario attrape-nigaud, cherche à se doter de tous les prétextes pour imposer l’application du susnommé accord. Une mobilisation internationale dont n’a pas bénéficié l’accord du 18 octobre parce que conclu sans la bénédiction du noyau dur des prédateurs occidentaux. L’accord de la Saint Sylvestre est le bébé de ce noyau dont il prend bien soins et à qui il veut tout le bien du monde.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Affaire arrestation de Kassem Tajeddine : attaque sur le front de soutien au terrorisme

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Ceux qui veulent étudier les mécanismes de domination impérialiste n’ont qu’à étudier les attaques sur tous les fronts que subit le régime Kabila pour mieux la comprendre. Attribution d’une fortune colossale, attaque sur le front des violations  des droits de l’homme en utilisant les ONGDH, instrumentalisation de l’opposition et de faux mouvements citoyens contre le régime Kabila, blocage des mécanismes démocratiques, etc., sans compter le paquet que les collaborateurs congolais mettent à toutes ces stratégies, accusant le régime kinois d’avoir vendu de l’uranium à l’Iran ou d’être ami de ceux qui soutiennent le terrorisme à travers le monde. Tout cela parce qu’il faut rendre odieux le régime congolais aux yeux de l’Occident impérialiste pour entrainer l’acharnement occidental contre lui. Ainsi, le régime congolais quitterait le pouvoir et les collaborateurs ambitieux peuvent espérer se le voir attribués.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

LE RASSOP/LIMETE CONCRETISE SON PLAN DE SORTIE DES NEGOCIATIONS POUR REJOINDRE LA RUE

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sous prétexte du blocage sur le mode de désignation du futur Premier ministre, Jean-Marc Kabund de l'aile dure de l'Udps/Rassop vient de
claquer la porte des négociations, accusant, comme prévu, la majorité d'être responsable de cette situation. En réalité, ce coup, comme nous l'indiquions depuis plus d'une semaine, était monté depuis longtemps avec la Cenco qui, aujourd'hui, a un discours à tenir au Conseil de sécurité.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

KABUND DEHORS, LE COUP VIENT DE MOISE KATUMBI

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans une interview parue le 12 mars 2017 dans lalibre.be, Moïse Katumbi avait annoncé des actions de rue au cas où les négociations n’avançaient pas. En quittant, hier, les négociations, Jean-Marc Kabund - avoué connu de Moïse Katumbi et patron aujourd’hui de l’Udps sur laquelle l’ancien Gouv’ avait réussi son OPA dans la foulée de Genval - donne le ton en ce moment où le Rassop/Limete ne peut pas prendre le risque de quitter les négociations au risque de tout perdre. Et Katumbi, lui, ne peut pas prendre le risque de laisser aboutir ces négociations, craignant de ne pas être éligible puisque tous ses lieutenants du Rassop ont abandonné son dossier judiciaire au profit de la course aux postes gouvernementaux.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

KASAI CENTRAL : LE PHENOMENE « KAMUINA NSAPU » EST REGLE

0
0
0
s2sdefault

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Le Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary, a bouclé, vendredi 16 mars dernier, la mission de pacification et de réconfort qu’il a effectuée dans l’espace kasaïen. Sur instruction personnel du Président de la République et garant de la Nation, Joseph Kabila Kabange, Ramzani Shadary a, pendant cinq jours, mené plusieurs consultations afin de mettre fin à la situation s’insécurité dans laquelle l’espace kasaïen avait sombré.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Actualité

Chacun s’occupe bien de ce qui est à lui ! Face au statisme observé dans les débats sur l’arrangement particulier qui va déclencher la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre, l’Occident impérialiste, majoritaire et très puissant  au Conseil...
  Ceux qui veulent étudier les mécanismes de domination impérialiste n’ont qu’à étudier les attaques sur tous les fronts que subit le régime Kabila pour mieux la comprendre. Attribution d’une fortune colossale, attaque sur le front des violations  des droits de...
KABUND DEHORS, LE COUP VIENT DE MOISE KATUMBI

KABUND DEHORS, LE COUP VIENT DE MOISE KATUMBI

21.03.2017 | Actualité
Clics: 4045
Dans une interview parue le 12 mars 2017 dans lalibre.be, Moïse Katumbi avait annoncé des actions de rue au cas où les négociations n’avançaient pas. En quittant, hier, les négociations, Jean-Marc Kabund - avoué connu de Moïse Katumbi et patron...

BSCTV - JT ET REVUE DE PRESSE