LE FCC RÉAFFIRME SON UNITÉ ET SA LOYAUTÉ A JOSEPH KABILA

Le Front Commun pour le Congo (FCC en sigle) vient de se muer en plateforme politique de gouvernement après avoir été une coalition électorale. L’annonce a été faite ce mercredi 20 février à Kingakati à l’occasion de sa rentrée politique effectuée autour de son autorité morale, le Sénateur Joseph Kabila Kabange. Le FCC a, d’ores et déjà, entamé sa réorganisation interne pour se doter des organes nécessaires pour son fonctionnement efficace et conforme à sa nouvelle configuration. A l’occasion de cette rentrée, les chefs des différents partis et regroupements membres…

Read More

LE CSAC INTERDIT D’EXERCER AUX JOURNALISTES DEVENUS POLITICIENS

Les professionnels des médias devenus acteurs politiques ou exerçant des mandats publics ne doivent plus exercer dans la presse. Ainsi en a décidé l’assemblée plénière du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (Csac) tenu le 11 février 2019 à son siège de Kinshasa. Dans ses recommandations de stricte application sous peine de sanctions, le CSAC demande aux professionnels des médias devenus politiciens ou exerçant des mandats publics « de s’interdire de présenter ou animer des émissions, programmes ou magazines à travers les médias ». Il leur demande aussi « de se…

Read More

PASSATION DU POUVOIR : LA RDC A ECRIT SON HISTOIRE

Pour la première fois depuis son accession à l’indépendance, la République démocratique du Congo vient de vivre, ce jeudi 24 janvier 2019 à 14h17’, une passation pacifique et civilisée du pouvoir entre un président en fonction, Joseph Kabila, et un Président élu, Félix Antoine Tshisekedi. La cérémonie d’investiture a eu lieu au Palais de la Nation en présence, notamment, de 14 délégations africaines dont celle kényane conduite par son Président Uhuru Kenyatta qu’accompagne son ancien challenger Raila Odinga ; et une délégation haïtienne.

Read More

BOMBE EBOLA À BENI : ÉTABLIR LES RESPONSABILITÉS

L’abbé Nshole, Martin Fayulu et Lamuka ainsi que d’autres acteurs sociopolitique ont, pour leurs intérêts personnels, exacerbés les récriminations contre le report des élections à Beni, Butembo et Yumbi jusqu’à ce que des malades atteints d’Ebola se retrouvent dans la nature après le saccage du centre qui les hébergeait à Beni. La bombe Ebola circule désormais dans la nature dans cette zone qui était déjà réticente malgré la sensibilisation contre la propagation de ce virus. Chacun devra répondre de sa responsabilité quant à ce qui pourra en advenir.

Read More

VILLE MORTE : L’ECHEC QUI DIT TOUT

Grisé par l’engouement de la campagne électorale dont ils n’avaient pas le monopole par ailleurs, Martin Fayulu et Lamuka viennent de se réveiller sur une terrible réalité de leur déphasage avec le souverain primaire qui a refusé de répondre à leur appel à une ville morte. D’ailleurs, ils n’en avaient cure, eux qui ont toujours joué à la manipulation pour faire capoter le processus électoral et provoquer les conditions d’une transition sans Kabila, principal objectif de leur combat.

Read More

RDC-UE : l’heure doit sonner pour des relations normales et équilibrées

Fini l’époque de la bastonnade contre la RDC et ses officiels motivée par des perspectives cavalières et impérialistes. Ceux qui se sont crus libres de sanctionner la RDC et ses officiels sans s’en tenir à la Charte de Nations unies et aux règles de la diplomatie et du droit international devront, désormais, compter avec la nouvelle classe politique congolaise qui ne jure que par des relations normales et équilibrées entre les puissances étrangères et le pays de Kimpa Vita.

Read More

FAYULU ET « LAMUKA » PRÉPARENT UN CHAOS POST-ÉLECTORAL

Le jeu du chaos projeté par Fayulu et « Lamuka », après avoir accepté stratégiquement la MAV, se décline ainsi : préparer déjà l’opinion au rejet d’une éventuelle victoire de Shadary au motif qu’elle serait le fruit d’une tricherie. Thèse soutenue par cette tension que l’on entretient déjà avec des cartes SIM soi-disant pour transmission des données avant le dépouillement manuel déjà garanti par la Ceni et connu par les électeurs comme seul source des résultats.

Read More

PRÉSIDENTIELLE 2018: SHADARY TOUJOURS EN TETE DES SONDAGES

En collaboration avec  l’Observatoire de la gouvernance (Unikin), l’Institut des sondages Les Points vient de publier les dernières intentions de vote pour la présidentielle avant les élections repoussées au 30 décembre 2018. Pour l’ultime sondage d’opinion, le candidat Shadary se maintient à la tête des intentions de vote avec 52%, suivi de Félix Tshisekedi  (27%) et Martin Fayulu  (14%) contre 7% l’abstentions. Fait significatifs, ces intentions sont celles de 75% de personnes interrogées contre 25% de ceux qui ont dit avoir opté pour le boycott des élections suite à l’appel…

Read More

RAMAZANI SHADARY A LA CONQUETTE DU GRAND EQUATEUR

Quelques jours après l’espace grand Katanga, Emmanuel Ramazani Shadary, candidat Président de la République pour le compte du Front commun pour le Congo et dauphin du Président Joseph Kabila, est arrivé mercredi 4 décembre à Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord Ubangi pour la deuxième phase de la campagne électorale pour la présidentielle du 23 décembre en cours. Il s’agit d’une première étape de sa campagne qui va se poursuivre dans toutes les 5 provinces issues du démembrement de l’ancienne province de l’Equateur.

Read More