RAMAZANI SHADARY A LA CONQUETTE DU GRAND EQUATEUR

Quelques jours après l’espace grand Katanga, Emmanuel Ramazani Shadary, candidat Président de la République pour le compte du Front commun pour le Congo et dauphin du Président Joseph Kabila, est arrivé mercredi 4 décembre à Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord Ubangi pour la deuxième phase de la campagne électorale pour la présidentielle du 23 décembre en cours. Il s’agit d’une première étape de sa campagne qui va se poursuivre dans toutes les 5 provinces issues du démembrement de l’ancienne province de l’Equateur.

Read More

LE HAUT KATANGA PORTE SHADARY EN TRIOMPHE

A son tour, le stade Kibassa Maliba, dans le commune de la Kenya à Lubumbashi, a refusé du monde pour accueillir Emmanuel Ramazani Shadary et écouter le message qu’il leur apportait. Tôt le matin, cet antre du football a été pris d’assaut par des dizaines de milliers de personnes qui ont bravé la pluie pour venir à la rencontre du candidat du FCC pour la prochaine élection présidentielle. Dans une osmose quasi naturelle, le dauphin de Joseph Kabila et les lushois ont communié pour faire une ode au Congo et…

Read More

MARTIN FAYULU EN FLAGRANT DÉLIT D’IMPOSTURE

Dans la foulée des affiches dont il se tape, le candidat de « Telema » s’en offre certaines qui le confirment comme candidat de l’international (étranger) et d’autres comme imposteur et usurpateur de l’historique titre de « soldat du peuple ». Entre ignorance et malhonnêteté, le candidat de Genève se pare de tous les atours, sauf, ceux d’un potentiel chef de l’Etat.

Read More

RAMAZANI SHADARY HÉRITIER DE JOSEPH KABILA

« Architecte de la démocratie en RDC ». C’est en ces termes que Ramazani Shadary a qualifié le Chef de l’Etat et autorité morale du FCC qui soutient sa candidature à la Présidentielle. Il l’a déclaré lundi 19 novembre 2018 lors de la présentation de son projet de société. « Je chemine vers la magistrature suprême », a-t-il encore dit avant d’ajouter que « l’oeuvre du Président Kabila doit être poursuivie ». Se réclamant ainsi héritier de Joseph Kabila et ses œuvres, il a ensuite reconnu le grand bénéfice qu’il tirera, dans…

Read More

GENÈVE, NICE… : COMMENT L’OPPOSITION BRADE LA RDC

« Traité de Nice » (2012) : des opposants congolais cèdent des pans entiers du territoire national et ses ressources à des étrangers en échange du renversement du pouvoir à leur profit. Genval (2016) : les opposants du Rassop programment un « régime spécial » pour une transition de 6 mois sans Kabila ni toutes les institutions à mandat électif. Genève (2018) : les opposants tentent un hold-up de la mandature attendue des élections de décembre 2018 au profit d’une transition de 2 ans sans Kabila. La liste n’est pas exhaustive.   Alors que la supercherie de…

Read More

KAMERHE, FATSHI ET FAYULU S’ENTRE-TUENT SUR LE NET

Couverts, par eux-mêmes, d’opprobre après leur « fumisterie » de Genève et le retrait fracassant des signatures fraichement apposées sur leurs accords, les principaux protagonistes à l’élection de Genève en viennent à une guerre médiatique visant à se salir mutuellement dans l’espoir de se réhabiliter dans l’opinion. Une démarche que les Congolais ont subodorée, mais sans se montrer prêts à embrasser ceux qui leur ont tourné le dos pour aller jouer, soit disant en leur nom, le jeu des Occidentaux en Suisse.

Read More

FELIX TSHISEKEDI VA A CANOSSA ET SE SUICIDE

« Je vais les convaincre. Ils doivent être d’accord. Il n’y a rien à faire. Nous voulons le changement et le changement passe par le soutien à la candidature de Martin Fayulu. S’ils veulent la continuité de la kabilie, ils feront d’autres choix ». Ainsi s’exprimait, arrogant, Fatshi en réaction à la révolte de ses militants contre sa signature à Genève. Au soir de ses propos, ployant sous la pression de ses militants conduits par son n° 2 Kabund, il retirait sa signature, signant du même fait son suicide politique…

Read More

FATSHI, KAMERHE ET FAYULU EN DIFFICULTÉ

La pluie qui s’est abattue sur Kinshasa n’a pas su tempérer les ardeurs au sein de l’opposition où, jusqu’en fin de la journée, les esprits étaient surchauffés avec la désignation de Fayulu à Genève comme candidat commun de l’opposition, à Kinshasa comme à Kananga, Mbuji-Mayi et Bukavu, ce sont des masses de militants désabusés qui ont déferlé sur la place publique pour dire leur colère contre leurs leaders. Mais au moment où nous mettons cet article en ligne, on apprend que Félix Tshisekedi vient de retirer sa signature.

Read More

MARTIN FAYULU, GENÈVE ACCOUCHE D’UN MORT-NE

Ambiance de révolte de matin à Limete, Peter Kazadi, Dircaba de Fatshi, désabusé. Augustin Kabuya, chargé de mobilisation, en colère. Idem chez Ensemble et à l’UNC. A peine choisi face à Kamerhe, Fatshi et Matungulu, Marti Fayulu suscite plus de rejet que d’approbation de la base de l’opposition. Pour un mort-né, on n’en trouverait nulle part ailleurs, sauf qu’au moins, il aura confirmé son ancrage politique comme candidat de l’Occident.

Read More