APRES LA HAUTE COUR A KIN, BEMBA RECALÉ A LA CPI

Déclaré inéligible par la Cour constitutionnelle suite à sa condamnation définitive à la CPI pour atteinte à la bonne administration de la justice, JP Bemba a saisi en urgence la CPI pour une sorte de cassation de cette décision de la haute cour congolaise afin de se remettre en course à la présidentielle. Sans ménagement, la Chambre de première instance VII de la CPI vient de rejeter cette demande qu’elle considère comme une nouvelle manière, pour Bemba, d’influencer la sentence qui l’attend ce 17 septembre. Toujours cette tendance à la…

Read More

L’OPPOSITION A BRUXELLES : NOUVELLES REVELATIONS

A Bruxelles, Bemba et Katumbi ont demandé à Fatshi de retirer sa candidature au profit d’une transition sans Kabila. Katumbi a assuré qu’il a les moyens pour cela, mais Fatshi se montre encore réticent. Quant à Vital Kamerhe, JP Bemba a déclaré qu’il ne fera jamais voter ses militants pour un candidat de l’Est. Les « conjurés de Bruxelles »  vont bientôt se retrouver en Afrique du Sud puis en France et aux USA mais à Luanda, Reynders s’est fait dire qu’il n’est pas question d’une solution armée en RDC qui déstabiliserait…

Read More

LA SADC ADOPTE ET RECOMMANDE LA MACHINE A VOTER

La « machine à voter » introduite par la CENI pour les élections de décembre 2018 en RDC vient a subjugué la, délégation du Forum des commissions électorales de la SADC (ECF-SADC). Ce « plébiscite » est consécutif à un examen minutieux de cet appareil par une mission que vient d’effectuer l’ECF-SADC en RDC du 5 au 7 septembre 2018.

Read More

COMPLOT MUZITO-BEMBA A BRUXELLES CONTRE LES ELECTIONS

Exclusivité de Bruxelles : après leur exclusion du processus électoral, Bemba et Muzito deviennent le cheval de Troie du plan « B » occidental en remplacement de Moïse Katumbi. Hier lundi dans la soirée, Charles Michel a appelé Mizito, qui est à Bruxelles, pour le rassurer de ce qui se concocte en dehors du processus électoral. Didier Reynders doit se rendre très prochainement à Luanda pour réchauffer les contacts qui dorment. Une rencontre est prévue aujourd’hui mardi entre Charles Michel et Adolphe Muzito, rencontre à élargir jeudi prochain à JP Bemba après son…

Read More

17 SEPTEMBRE : PANIQUE CHEZ LES BEMBISTES !

« Ils (Ndlr : les bembistes) se sont escrimés ces derniers temps pour rejeter tout apparentement de la subornation de témoins avec la corruption pour soutenir l’éligibilité de leur champion, mais cette agitation qui s’est emparée d’eux trahit leur embarras face à ce qui va arriver ». Constat d’un observateur sur l’attitude des bembistes depuis l’annonce de l’audience du 17 septembre prochain. Et notre interlocuteur d’ajouter : « les bembistes se sont longtemps menti à eux-mêmes et se réveillent aujourd’hui devant une réalité implacable : une peine va être prononcée pour parachever la procédure judiciaire pour…

Read More

LE DÉBAT SUR J.P BEMBA DEVIENT IMMORAL

Au nom d’une logique anti-démocratique qui voudrait que tout le monde n’aie que des droits et non des obligations dans le processus électoral, les thuriféraires de Bemba excluent toute possibilité de culpabilité judiciaire et morale de leur champion. Sans pudeur et s’enfermant dans un formalisme juridique du désespoir, ils voudraient que les Congolais ferment les yeux sur le fait que par la subornation de témoins, Bemba s’est, en fait, rendu coupable d’atteinte à l’administration de la justice ; chose gravissime de la part de quelqu’un qui aspire à devenir magistrat suprême.

Read More

MANIPULATION DE LA CENI : DES SANCTIONS S’IMPOSENT

Des membres de la CENI se sont rendus coupables d’atteintes à l’indépendance, à la neutralité, à la transparence et à l’impartialité de la CENI, notamment pour avoir violé le secret des délibérations et du vote auquel ils sont astreints même après la cessation de leurs fonctions. Des sanctions s’imposent donc, sinon il faut craindre que ces actes de manipulation et de discrédit de la CENI n’aboutissent à des situations autrement plus graves lors de la publication des résultats des élections proprement dites.

Read More

ELECTIONS 2018 : LE CLC CONFIRME SA SUBVERSION

Alors que des membres de la plénière de la CENI astreints à la réserve ont livré, délibérément et en temps réel, les secrets des délibérations, la « milice cléricale » de Monsengwo veut distraire l’opinion en cherchant à couvrir des infractions flagrantes aux lois pour relancer le plan « B » d’une transition sans Kabila.

Read More

LA SADC FÉLICITE JOSEPH KABILA POUR LA CONSTITUTION

Le 38e sommet de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) qui s’est clôturé samedi 18 août à Windhoek, en Namibie, aura incontestablement été dominé par la présence du Président de la RDC, Joseph Kabila et ses adieux à des collègues. Et ceux-ci, à travers le communiqué final ayant sanctionné le sommet, le lui ont rendu en saluant sa décision de respecter la Constitution de son pays du fait qu’il ne se représentera pas pour un nouveau mandat à la prochaine présidentielle. Une position régionale qui semble avoir laissé une…

Read More

ÉLECTIONS APAISÉES : NANGAA TANCE LES POLITICIENS

Machine à voter, électeurs sans empreintes digitales, etc. ; le patron de la centrale électorale nationale en a marre de la politisation de ces questions et l’a fait savoir hier dans son intervention à la tripartite Gouvernement-Cnsa-Ceni. Ceux qui ne veulent pas de la machine à voter devront choisir entre son maintien permettant la tenue des élections à date échue et son rejet qui renverrait ces élections sine die.

Read More