KATUMBI RAPATRIE UNE AFFAIRE JUDICIAIRE FACE A BEVERAGGI

Pendant que l’on s’en met encore plein les yeux sur la marée humaine qui a accueilli Moïse Katumbi ce lundi 20 mai à Lubumbashi, « La Lettre du Continent », publication bien introduite dans le monde « undergroundesque » de la politique occidentale et ses influences affairistes à travers le monde, révèle un autre pan de ce retour qui mérite bien un coup d’arrêt. De retour de l’Europe via l’Afrique du Sud, en effet, l’ancien patron de la riche province cuprifère du Katanga n’était pas seul à bord du jet qui le transportait, loin…

Read More

RDC/KINSHASA : RETOUR SUR LES CADAVRES DE LEMBO ET ILEMBWA A LA DGRK

A l’Assemblée provinciale de Kinshasa, les jours se succèdent et apportent sans cesse de la lumière sur ce qu’a été la gestion des finances de la ville-province ces dernières années. A la dernière plénière du début de cette semaine, Raoul Elenge, Directeur général de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), n’a pas dérogé à la règle. Entendu dans le cadre d’une question orale avec débat lui adressée par le député provinciale Charles Mbuta Muntu, il a fait des révélations sur la situation dont il avait héritée du comité…

Read More

AFFAIRE KUSUAMINA Vs DOKOLO : NOUVELLE CONDAMNATION AU TRICOM

Après leur condamnation en 2017, au pénal, par le Tripaix d’Assossa à 12 mois de prison pour faux en écritures et usage de faux, Sindika Dokolo et ses frères et sœurs ont également été condamnés, au civil, au Tribunal de commerce en 2018 dans la même affaire de spoliation des biens immobiliers de la Sokidet Sprl reconnue comme appartenant à la succession Kusuamina.

Read More

COMMUNIQUE DE PRESSE DU FPI du 12 AVRIL 2019

 Le FPI a pris connaissance de la « mise au point » non signée de l’auteur anonyme des messages mettant en cause depuis quelques temps dans les réseaux sociaux notamment, la gestion du FPI par ses responsables actuels. Cet auteur s’est encore illustré par un message émanant soi-disant de la « Trésorerie du FPI », ce qui est encore une tromperie enfantine pour essayer de brouiller les pistes et faire endosser ses divagations par le personnel dudit service. Le FPI, qui avait pourtant souhaité avoir un débat de clarification avec…

Read More

RDC-TÉLÉCOMS : AIRTEL BOUCHE SES ABONNES POUR LA 4G

Depuis le dernier trimestre de l’année 2018, les abonnés de la société de téléphonie mobile Airtel sont en proie à des difficultés de communication. Les agences (shops) de cette société sont constamment prises d’assaut par ces abonnés qui se voient en impossibilité d’user des différents services offerts à partir de leurs téléphones mobiles, toutes catégories confondues. Chacun d’entre eux se fait expliquer différemment le motif de leurs déboires, motif qui varie entre des avaries techniques à leur niveau (celui des abonnés) ou le fait que la sim serait grillée, etc.…

Read More

RDC : LES TRAVAILLEURS DES INDO-PAKISTANAIS TRAHIS PAR LES INSPECTEURS DU TRAVAIL !

Confiés aux mains des inspecteurs du travail après leur précédente grève, les travailleurs des commerçants expatriés ne les ont plus venir jusqu’à la fin du mois de mars lorsqu’ils ont constaté que leur situation salariale n’a guère changé. Pour eux, les inspecteurs du travail les ont roulés en se faisant corrompre par les indo-pakistanais.

Read More

LE FPI RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES CADRES SUR LA TPI

Mobiliser plus pour mieux financer, tel est l’engament du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) pour son programme 2018-2020. Pour y parvenir, le catalyseur de l’industrie congolaise réunit tous les moyens dont le renforcement des capacités de ses cadres et agents. C’est ce qui justifie la tenue, depuis lundi 11 mars 2018 à Matadi (Kongo central), d’un atelier résidentiel pour le renforcement des capacités des responsables des entités provinciales et autres cadres sur la mobilisation et la gestion de la taxe de promotion de l’industrie (TPI), première source des moyens…

Read More

KINSHASA : LES EMPLOYÉS DES INDO-PAKISTANAIS EN GREVE

Plus de 80% des magasins de l’avenue du commerce et ailleurs au centre-ville ainsi que dans d’autres places commerciales à Kinshasa n’ont pas ouvert ce lundi 11 mars 2019. Pour cause, les employés des commerçants indo-pakistanais, chinois et autres libanais ont décrété un arrêt de travail et manifesté leur protestation contre leurs conditions de travail et pour l’application du Salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig).

Read More