79% DES KINOIS REJETTENT LES MANIFS DE L’OPPOSITION/CLC

Spread the love

L’institut des sondages Le Points, a mené, du 12 au 13 janvier 2018, une enquête par sondage pour avoir l’opinion des Kinois sur les manifestations publiques de l’opposition. Plus concrètement, il s’agissait de savoir ce que pense la population congolaise, Kinoise en particulier, non seulement de cette manifestation mais aussi de l’ensemble des actions de contestation récentes et à venir.

L’enquête a concerné un échantillon de 1.000 personnes représentatives de la ville de Kinshasa, âgées de 18 ans et plus. L’échantillon était, par ailleurs, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, état civil, profession, tendances politiques et provinces d’origine. Cet échantillon l’échantillon a été réparti comme suit: 10,6% des sympathisants de la Majorité Présidentielle, 12,1%de l’opposition, 4,3%pour la société civile et le reste, soit 73%, constitué des personnes n’ayant aucune appartenance politique et n’affichant pas de sympathie envers aucune personnalité politique.

Au terme de l’enquête, le résultat indique que 79% des kinois désapprouvent les manifestations de l’opposition. Et la déclinaison de ce résultat se présente comme suit, selon les indications de Les Points.

Sans surprise, les sympathisants du pouvoir et ceux de l’opposition se sont globalement déclarés respectivement contre et pour l’organisation des manifestations.

Plus de 90% de sondés de la MP estiment que le temps n’est plus à l’organisation des manifestations étant donné que le processus électoral poursuit normalement son chemin. Pour eux, appeler à des manifestations au moment où la date de la tenue des scrutins présidentiel et des législatives nationales et provinciales est connue et que la CENI est en pied d’œuvre pour les derniers réglages et l’organisation des marches et autres activités similaires, revient à demander un énième report. Selon cette catégorie des répondants, le CLC joue le jeu de l’opposition à qui il est venu en rescousse et est tout sauf une église au milieu du village.

Seuls 4% des sympathisants de la Majorité présidentielle approuvent l’organisation des manifestations en nuançant qu’elles doivent être tenues dans le strict respect des lois. Ce sont essentiellement des membres ou sympathisants de petits partis politiques qui seraient mécontents de leurs positions au sein de la famille politique du Chef de l’État.

Dans les rangs de sympathisants de l’opposition ont soutient à 83% l’organisation des manifestations qui, pour certains, constituent le seul moyen de faire infléchir le régime de Joseph Kabila. 13% se disent contre les manifestations et ne comprennent pas la démarche des leaders de l’opposition et du CLC qui, pour eux, disent une chose et son contraire à la fois: les élections et les manifestations qui sont de nature à les perturber.

D’autre part, du côté des personnes qui n’appartiennent à aucune formation politique, l’on se déclare majoritairement contre les manifestations (90%). Les raisons évoquées sont de trois ordres : pour 60%, les manifestations ne servent pas à grand-chose aux intérêts du peuple et ne servent qu’aux acteurs politiques qui les organisent. Selon 56%, les conséquences des manifestations, notamment les décès, ne touchent pas directement les opposants et leurs proches mais de citoyens pauvres issus de quartiers populaires.

La société civile étant aussi plurielle, 46% des personnes sont favorables à l’organisation des marches contre 40% qui s’opposent à l’organisation des marches.

Enfin, 78% des personnes sans appartenance politique considèrent que les manifestations, qu’elles soient pacifiques ou non, représentent des sérieux risques de dégâts et des pertes.

Après stratification des résultats des toutes les tendances confondues des personnes sondées, il ressort clairement que la population Kinoise désapprouve à 79% l’organisation des manifestations et reconnaissent que les manifestations convoquées dernièrement ont tous échoué. Seule 15% les soutiennent et espèrent avoir les résultats escomptés.

Source : Les Points

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =